Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [faction] la Légion ardente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [faction] la Légion ardente   Mer 19 Oct - 7:34

La Légion Ardente

La Légion Ardente fut crée par le sombre titan Sargeras à partir des races démoniaques qu'il avait jadis enfermé pour le Panthéon avant de s'élever contre l'Ordre que voulait instaurer sa race. Une origine adaptée puisque Sargeras fut corrompu par les premiers démons qu’il avait rencontré : Gardes Funestes, Infernaux, Seigneurs de l’Effroi et ce qu’on pense être les incubes. Aussi connue sous le nom de La Légion ou d’Ombre Ardente, la Légion ne semble exister pour détruire et corrompre toutes les terres qu’elle rencontre. Elle est derrière les trois grandes guerres d’Azeroth (seule planète à lui avoir toujours échappée) et la chute d’Argus et de Draenor. Les orcs les appellent les Dae’mons ou âmes corrompues.

Les races de la Légion Ardente :
- Les Tothrezims sont des démons proches des Nathrezims. Ils sont les artisans et les travailleurs de Sargeras. Ils sont aussi chargés d'aider à la signature des pactes infernaux afin de faire venir plus de démons depuis le Néant Distordu d'où ils sont issus. Ils se chargent aussi de collecter les dettes. Ils ont l'apparence de satyre ailé avec un visage d'ogre avec des cornes recourbées. Contrairement à leurs cousins, ils vont toujours au combat avec une épée, malgré que leurs griffes transmettent un poison gangréné qui rend la victime folle. Chargés de la création des nombreux constructs qui servent à la machine de guerre de la Légion, les Tothrezims possèdent un talent unique pour travailler la Pierre Gangréné, une substance unique issue du Néant Distordu qui sert de base aux Infernaux. Avares et cupides, ils acceptent comme paiement l’or, les objets magiques et les gemmes, et sont prêt à fournir quiconque paye le prix. Ils font aussi partie des rares races démoniaques pouvant accéder aux sorts de magie divine. Ils sont accompagnés de Chasseurs d’Adamantine, des constructs ressemblant à des Gangrechiens en adamantine.

- Les Eredar sont les habitants d’Argus qui ont choisit de servir la Légion Ardente après avoir été contactés par Kil’Jaeden.
o Les Eredar Man’ari sont les eredar corrompus par Sargeras. Une faction d’Eredar refusa la corruption et devint les Draenei. Man’ari dans la langue Eredun décrit quelque chose d’horriblement corrompu, non-naturel et déformé. Maintenant cela veux dire favori de Kil’jaeden. Les Eredar sont originaires d’Argus. Le titan déchu Sargeras promis de grands pouvoirs aux trois chefs des Eredars, Archimonde, Kil’jaeden et Velen. Velen refusa et les deux autres et leurs suivants furent transformés en de puissants démons. Leur apparence resta similaire à celle originelles, mais avec des signes d’influence démoniaques (des épines dorsales, chauve, taille plus grande, griffes…). La hiérarchie chez les Eredar est déterminée uniquement par la puissance magique. Dans la Légion, les Eredar servent de commandants et de tacticiens, car leur intelligence est parmi les plus élevée de toutes les races de la Légion. Les Eredar considèrent la magie comme la source de leur pouvoir, et essayent d’apprendre des sorts dans tous les domaines : la maîtrise de la magie destructrice est première dans leurs priorités, mais tout Eredar qui se respecte possède de nombreux sorts dans toutes les écoles de magie. Ils cherchent toutes les sources de magie et de savoir possible : le Prince Malchezaar prit le contrôle de Karazhan et lentement attira des serviteurs pour corrompre la région alentour afin de percer les secrets de Médhiv. Les deux premiers seigneurs Eredar furent Archimonde et Kil’jaeden, mais depuis leur disparition nul ne sait qui as pris la tête de la race. Les Eredars contrôlent les planèetes Argus et Xoroth.

o Les Gardes-courroux sont les guerriers Eredar, corrompus eux aussi par la puissance de Sargeras, mais ne possédant par la puissance arcanique des Man’ari. Ce sont des gardes d’honneurs, beaucoup plus grands et puissants que les Gardes-funestes. Ils ne possèdent que quelques sorts (le plus souvent des sorts de feu) mais sont de redoutables combattants. Ils ont de longues queues, des genoux inversés et des pieds griffus. Ils se battent avec deux armes à deux mains qu’ils portent comme des armes à une main et font 2 à 3 fois la taille d’un homme.

- Les Annihilan ou Seigneurs des Abysses sont des monstruosités gigantesques, possédant une corps bouffi et énorme (de deux fois la taille d’un homme à haut de plusieurs étages), 4 pattes, une queue, des vestiges d’ailes (même avec de la magie, ils sont trop lourds pour voler) et deux bras. Ils sont redoutablement puissants, et furent conduits par le Roi-démon Mannoroth jusqu’à sa mort des mains de Thrall et de Grom, et sont aujourd’hui dirigés par le nouveau Roi-démon Azgallor. Les Seigneurs des Abysses sont violence et cruauté, mais surtout barbarie. Race violente caractéristique du Chaotique mauvais, les Annihilan ne respectent que la force et la puissance, et se moquent du destin de leurs serviteurs. Si le sang de Mannoroth et de Magthéridon furent utilisés pour corrompre la race des orcs, nul ne sait si c’est le cas de tous les Seigneurs de Abysses. Les Annihilan utilisent des vouges le plus souvent comme armes principales pour les éclats de sang et les capacités de destruction, et utilisent de la magie (invocation d’infernaux, tremblement de terre et téléportation sont leurs sorts les plus courants).

- Les Seigneurs de l’Effroi, ou Nathrezim, sont les maîtres de la tromperie, de la déception et de la désinformation. Ils prennent plaisir dans les destructions et le chaos qu’ils provoquent par leurs intermédiaires. Aujourd’hui considérez comme éteint, les Nathrezims sont connus pour ne jamais intervenir eux-mêmes. Maîtres de la manipulation et des complots, ils préfèrent les pions aux actions directes (ils se nomment eux-mêmes les Thal’kitunn, ceux qu’on ne voit pas). On as retrouvé Balnazzar derrière la Croisade Ecarlate, Varimathras créa une faction renégate de Réprouvés sous le couvert de conseiller de Sylvanas, et Mal’ganis manipula Arthas pour devenir le Roi-liche et l’Assaut Ecarlate. Les planètes tombant sous leur domination rapidement commencent à connaître des cultes gangrénées. Les Nathrezims sont connus pour drainer la vie et manger les âmes. Tous pratiquent la magie et sont de redoutables combattants au corps à corps. Bien qu’ils ne puissent rivaliser de magie avec les Eredar, qui possèdent plus de puissance et d’accès aux écoles de magie, les Nathrezim possèdent des pouvoirs surtout dans l’évocation (invocation d’infernaux, pluie de feu) et dans la nécromancie (drain de vie, invocation de morts-vivants). Les ailes dans le dos ne leur permette pas de voler sans utiliser de magie, et consomme beaucoup de magie contrairement aux Eredars, c’est pour cela qu’ils volent très rarement. Le premier seigneur des Nathrezim fut Tichondrius l’Assombrisseur, vaincu par Illidan, suivi par Anetherion (battu au mont Hyjal) : aujourd’hui Mephistroth dirige depuis le Néant Distordu.

- Sayaad ou succubes : on suppose que les Incubes sont les mâles de cette race. Les succubes sont des démons humanoïdes qui ressemblent à de magnifiques femmes humaines avec des ailes et une queue de couleur rouge à violet. Elles portent du cuir et utilisent le plus souvent des fouets. Les Succubes servent essentiellement de corruptrice pour la Légion Ardente : elles utilisent leurs pouvoirs de séduction pour attirer les personnes ayant peu de volonté à servir leurs supérieurs. Les Sayaad sont des maîtresses cruelles pour ceux qui tombent complètement sous leur charme, et même ceux qui possèdent les pouvoirs pour les contrôler connaissent une vie difficile : les Sayaad tombent souvent amoureux de ceux assez puissants pour les réduirent en esclavage, mais sont des compagnes possessives, jalouses et cruelles.

- Les Ered’ruin forment la majorité des garde-funeste. C’est peut-être la traduction en Eredun de la race Tarshesiste. Ils ont l’apparence de grandes créatures avec d’immenses ailes de chauve-souris, des sabots énormes et un visage carnassier. Ils forment la garde personnelle de Kil’jaeden, mais aussi souvent des troupes de chocs et des capitaines d’autres forces démoniaques. Ce sont des guerriers redoutables possédant quelques pouvoirs magiques (le plus souvent une capacité à résister aux sorts hostiles). Loyal Mauvais, ils servent leurs seigneurs avec une grande fidélité et leur intelligence est équivalente à celles des races d’Azeroth, et ils s’en servent pour assouvir leurs désirs de violence et de destruction. Ils utilisent des tactiques pour affaiblir l’ennemi pour ensuite engager la cible la plus dangereuse, et continuent jusqu’à ce qu’ils soient sévèrement blessés : ils se téléporteront alors vers un lieu sûr. Ils se battent avec des lames enchantées, le plus souvent avec de l’énergie gangrénée. Le seigneur des Ered’ruin est Kazzak le suprême, qui règne sur les forces de la Légion en Outreterre : longtemps coincé dans les Terres Foudroyées en Azeroth, il est responsable de la réouverture de la Porte des Ténèbres qui mena à la Croisade Ardente. Son second est le seigneur Kruul qui continue de mener les forces de la Légion dans la Balafre Impure dans les Terres Foudroyées.

- Les Mo’arg sont divisés en trois groupes :
o les intelligents forment les bricoleurs et ingénieurs de la légion, responsables de choses comme les grangrecanons. Ils sont bouffis et portent de nombreuses prothèses mécaniques. Ils ressemblent beaucoup aux abominations du Fléau, mais possèdent une très grande intelligence et combinent leurs compétences en technologie avec la magie gangrénée de la Légion pour améliorer leurs corps de manière à être encore plus puissants.

o La grande majorité est stupide et forme les soldats connus sous le nom de Gangregardes. Ce sont des créatures de grande taille, aux larges épaules et au corps musculeux portant des armes à deux mains. Ils portent des armures qui couvrent leur bras droit, le ventre et les jambes mais pas le torse ni la tête. Les Gangregardes aiment charger dans la mêlée jusqu’à trouver le point faible et ensuite se concentrer sur la pauvre victime. Taragama l’affamé est un Gangregarde ayant un peu d’influence chez la Lame Brûlante.

o Les derniers sont les gan’arg, des versions plus petites des Mo’arg qui servent d’assistants aux techniciens.

- Les Shivarra ou Shivan sont des démones de grande taille possédant 6 bras. Elles occupent la fonction de prêtresse, soutenant le moral des démons et guidant les cultes gangrénées pour honorer la Légion et son fondateur, Sargeras. Elles sont parmi les rares démons a pouvoir invoquer l’énergie divine. La Mère Shahraz est la chef des Shivarra servant Illidant, et visiblement dirige le harem des concubines du Temple Noir. La Prêtresse Delrissa fut celle qui sauva Kael’thas après sa défaite au Donjon de la Tempête, et visiblement une démone influente chez la Légion Ardente.

- Les Hellions sont des créatures proches de Ered’ruin, peut-être de la même espèce car certains peuvent rejoindre la garde-funeste. Ils sont physiquement assez identiques, mais plus bestiaux avec une sorte de bouche sur le ventre, 6 cornes sortant de leur tête cylindrique, une sorte de barbichette et une gemme en losange sur le front.

- Les yeux flottants, aussi connus sous le nom de Beholders ou de tyrannoeils sont des monstruosités volantes dotés d’un œil principal énorme et d’autres yeux sur le corps en cercle autour de l’œil principal ou sur des tentacules. Ce sont des démons possédant de grands pouvoirs magiques. Deux des plus puissants membres de cette race ont trahis la Légion, mais nul ne sait s’il s’agit d’exceptions ou d’une tendance de la race. C’est aussi la seule race démoniaque en dehors des anciens habitants d’Argus as avoir une progéniture.

- Les Marcheurs du Vide et leurs variantes forment une série de démons nés du Néant Distordu lui-même. Fait de ténèbres, ils ressemblent à de grosses goûtes vaguement humanoïdes de ténèbres, et portent toujours des bracelets ou des plaques d’épaules : comme pour les élémentaires ces objets apparaissent avec le démon et servent à maintenir son essence loin du Néant. Ils comprennent l’Eredun mais ne parlent pas. Ce sont des créatures qui ne possèdent aucun sentiment d’auto-préservation, n’existant que pour absorber tout pour le transformer en ténèbres. Ils peuvent se soigner ainsi en absorbant l’énergie lorsqu’ils sont dans l’obscurité. Ils sont souvent appréciés des Démonistes car ils appliquent les ordres à la lettre, sans aucune contestation. Les Marcheurs du Vide libres forment la faction connue sous le nom de Vide et servent Dimensius l’omni-dévoreur qui détruisit le monde d’origine des éthériens. Certaines spéculations pensent que les Marcheurs sur Vide sont ce qui apparaît à la destruction d’un Naaru (apparition d’Entropus à la défaite de M’uru, les phrases « sans le vide, la lumière ne peut exister…).
o Les Implorateurs du Vide semblent porter un morceau de tissu sur les épaules retenus par deux lanternes et une sorte de glyphe luminescente dans leurs dos. Ils possèdent des pouvoirs magiques variés et la capacité de copier les sorts les ciblant ou d’acquérir une résistance contre l’énergie magique qui les a frappés.

o Les Spectres du Vide sont très fins et rappellent des élémentaires d’arcanes.

o Les Seigneurs du Vide sont beaucoup plus grand et leur armure est en plaque partant des épaules et couvrant ce qui ressemble à leur torse. Ils possèdent une grande puissance magique basée sur l’Ombre.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] la Légion ardente   Mer 19 Oct - 7:34

Les races mineures de la Légion :
- Gangrechiens : traqueurs et chasseurs gangrénés et autres variantes servent de chiens de garde, à traquer la magie et à rendre vulnérables les utilisateurs de mana en leur brûlant leur mana. Hakkar le maître-chien, un démon ayant l’apparence d’un squelette était le démon responsable de ces créatures jusqu’à sa mort durant la Guerre des Anciens (il n’as aucun rapport avec Hakkar le loa), son remplaçant est l’Eredar Baelmon.

- Les diablotins sont une race de démons de petite taille possédant des capacités de déphasage et une grande puissance arcanique en sorts de feu. Ils sont connus pour aimer la souffrance mais être très peureux (ils ont peur des arc-en-ciel). Physiquement très faibles, leurs pouvoirs de feu et leurs capacités d’évasion (téléportation, invisibilité, changement de plan) en font néanmoins des adversaires dangereux, mais vulnérables à la domination des Démonistes. Ils ressemblent beaucoup aux fées d’Azeroth, en particulier lorsque celles-ci sont corrompues. Les Quasit sont un autre exemple de fées corrompues très proche des diablotins utilisés par les démonistes débutants du Conseil des Ombres.
o Les flammides sont des diablotins mineurs très faibles qui se déplacent en meutes.

- Cauchemars, montures gangrénées, gorgones et montures d’effroi sont des créatures démoniaques rappelant des chevaux qui servent de monture pour les démonistes. Les gorgones sont fait de pierre, et sont supposés naîtrent des restes de l’âme d’un démon détruit. Certains d’entre eux seraient des chevaux sauvages corrompus par le Conseil des ombres et originaire de Désolace. Nombres de Cauchemars proviennent du monde de Xoroth, corrompue par la Légion et contrôlé par le seigneur Nathrezim Hel’nurath.

- Les diables sont des démons de la Légion Ardente qui rechignent à s’associer aux autres races démoniaques, possédant une grande animosité. On connaît les diables chauve-souris, qui ont servis d’éclaireurs aux orcs ; les diables de peau, créatures sans peau qui dépècent celles de leurs victimes ; les diables glissants qui chassent leurs proies à sang chaud dans les déserts glacés ; les diables coeursérré qui servent de messagers à la Légion et aiment tuer les hommes de foi… Certains sont artisans et travaillent le cuir et le tissu.

- Les démodand sont une autre sorte de démons, qui eux aussi possèdent une grande animosité envers les autres démons. Ils servent de chair à canon.

- Les Belsamaug sont des gobelins corrompus qui chassent les faibles et les malades à la lueur de la lune.

- Les Graisseux sont des prêtres corrompus par la Légion et transformés en immense tas de chair immonde.

- Les Larves sont de petits démons qui servent de montures ou d’explosifs.

- Les Voleurs de Visage sont des infiltrateurs qui ont laissé la Légion pour semer le chaos.

- Les Terreurs du Vide sont d’immenses chiens à deux têtes écailleux avec des yeux sur tentacules. Ils possèdent de grands pouvoirs magiques : Immol’thar servit de source d’énergies aux Bien-nés de Haches-Tripes durant des siècles. Ils possèdent souvent des capacités anti-magiques et des pouvoirs sur les énergies. Ils peuvent souffler.

- Les constructs sont des entités technomagiques artificielles, le plus souvent créés par les Tothrezims. Ils possèdent une intelligence limitée et les limitations d’une création magique.
o Les Infernaux sont des constructs fait d’énergie du Néant distordu et de matières gangrénées. Ils sont crées par les Tothrezims pour servir de force de combat à partir de Pierre Gangrénée issue du Néant Distordu. Leur durée de vie est limitée mais ils créent de terribles ravages. Les rituels pour intégrer l’âme infernale d’un Infernal dans la Pierre Gangrénée peuvent être effectué par des Mo’arg et des Gan’arg. Certains pensent que l’âme infernale est fabriquée à partir d’élémentaires corrompus.

o Les Abyssaux sont des variantes des infernaux plus puissants. Si les Infernaux sont toujours fait de flammes vertes, la plupart des Abyssaux ont des flammes rouges, et les plus puissants des flammes bleues.

o Les Saccageurs Gangrénés sont eux aussi des constructs, d’énormes machines alimentés par des énergies gangrénés qui servent de sentinelles. Ils sont immenses comme des tours, atteignant plusieurs dizaines de mètres de haut.

o Les Dragons-amas sont des constructs utilisés comme machines de sièges. Les Dragons amas de feu sont fait de bois et de chair enflammés et servent comme machines de siège lourdes. Les Faux Dragons servent à détourner les chasseurs de dragons et les troupes d’élite de l’adversaire. Les Dragons amas de mer sont les plus communs et servent de gardes dans les bayous et autres zones marécageuses. Les Dragons amas de boue sont couverts de boue collante et sont souvent rencontrés en chasse. Les Dragons amas de bois servaient d’assassins durant la dernière guerre, et aujourd’hui poursuivent leurs propres agendas.

- Les Cerbères sont des créatures ayant l’apparence de chiens gigantesques démoniaques, le plus souvent à deux têtes. Ils crachent des flammes, comme celles qui les recouvrent. Ils chassent les âmes des morts pour la Légion Ardente. Ils sont constamment parcourus des flammes vertes de feu gangréné. Le plus célèbre d’entre eux est Uvuros le fléau d’Ombrelune.

- Les élémentaires de flammes gangrénées : ayant l’apparence d’élémentaires de flammes, et étant très proche pour leurs pouvoirs et vulnérabilités, les élémentaires de flammes gangrénées sont des démons (mais peut-être était-il des élémentaires de feu ayant d’être souillés ?). On trouve parmi eux les horreurs d’entropie de Gangrebois ou les redoutables Flammes d’Azinoth qui sont liés aux glaives de guerre d’Illidan, visiblement enfermés dedans par le créateur des lames, le démon Azinoth.

- Les créatures gangrenées : les forces démoniaques corrompent tout ce qui se trouve autour d’eux, et corrompent la terre. On voit donc apparaître dans les endroits où les énergies gangrenées ont corrompu la terre des créatures tels que des sangliers, des ours, des loups, des tréants corrompus. Les efforts d’un druide worgen pour transformer la Balafre Impure dans les Terres Foudroyées en forêt a donné naissance à une race de créature unique, les seigneurs tourbes Gangrespore.

Les Serviteurs de la Légion Ardente :
- Les cultes gangrénés, dont essentiellement le Conseil des Ombres (voir Religions et Cultes).
- Les Elfes de Sang Solfurie sous la direction de Kael’Thas (voir les Elfes de Sang).
- Les Satyres formés par Xavius (voir les Satyres).
- Les Gangr’orcs fidèles à la Légion Ardente (voir les orcs).
- Les Ressuscités : les membres de la Croisade Ecarlate tués par Balnazzar et ramenés à la vie en tant que mort-vivants sous les ordres de la Légion Ardente.

Les personnalités de la Légion :
- Archimonde le corrupteur : le plus grand des sorciers de la race des Eredars, il était l'un des seigneurs de la légion, un puissant sorcier et une monstruosité qui tenta de prendre Azeroth deux fois avant d'être vaincu.

- Kil'Jaeden le trompeur : second de Sargeras, responsable de la corruption de Gul’dan et de la création du roi liche, c'est un changeur de forme qui ne vit que pour tromper, utiliser et manipuler. Il fut repoussé lorsqu’il essaya de pénétrer dans Azeroth par le puits du soleil grâce à l’aide de Kael’thas.

- Mannoroth le destructeur : leader des seigneurs des abysses, il devint le second de Archimonde lorsque celui-ci reçu le commandement des seigneurs des abysses. Il n'est que destruction et soif de sang, deux traits qu'il insuffla aux orcs de Draenor lorsque ceux-ci burent son sang. Le Roi-démon était connu pour ne pas avoir d’autres ambitions que répandre le carnage et la destruction, et assouvir son insatiable soif de sang dont nul ne pouvait imaginer la profondeur : en absence d’ennemis, ses alliés feraient l’affaire. Il fut tué par Grom Hurlenfer.

- Tichondrius l'assombrisseur : un Nathrezim, il voudrait bien se séparer de la légion, mais il n'en as pas la possibilité. Il était responsable de surveiller l'avancement du Fléau. Il était le premier seigneur des Nathrezims connus, et fut tué par Illidan.

- Maghtéridon le seigneur de l’Outreterre : après la défaite de la Légion sur Azeroth, Maghtéridon vint installer son royaume dans les restes de Draenor et créa une nouvelle Gangr’horde avec les orcs restés sur cette terre. Lorsque Illidan arriva en Outreterre après sa défaite contre Arthas, il prit le contrôle du Temple Noir et réduisit le Seigneur des Abysses en esclavage : il servit à fournir le sang pour les Gangr’orcs des Illidari. Il fut éliminé par des aventuriers avant la défaite de Illidan.

- Kazzak le suprême est le chef de la Garde Funeste. C’est un puissant Ered’ruin haut comme une maison qui as reçut la lame d’Archimonde. Longtemps coincé dans la Balafre Impure dans les Terres Foudroyées, il as finit par trouver un puissant artefact qui lui as permit de rouvrir la Porte des Ténèbres, engendrant la Croisade Ardente lorsque l’Alliance et la Horde se mirent à sa poursuite. Très puissant, c’est un grand général et guerrier : il n’hésite pas à se jeter au cœur des batailles pour mener ses forces démoniaques à la victoire. Il continue de servir les désirs de feu Archimonde jusqu’au retour de son seigneur Sargeras.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
Darkalec
Maître des lieux
Maître des lieux
avatar

Messages : 220
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 37

Feuille de personnage
Nom: Stormwar
Prénom: Darkalec
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] la Légion ardente   Mer 19 Oct - 9:42

Superbe article Crin-noir... Avec la mort d'Illidan et d'Arthas on peu s'attendre a un retour de celle-ci, et j'avoue la légion me manque un peu... Wink
Revenir en haut Aller en bas
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] la Légion ardente   Jeu 20 Oct - 7:25

C'est fort possible, surtout vu les derniers donjons prévus. La Légion Ardente est l'ennemi traditionnel de Wow depuis le grand départ (même si l'ennemi le plus ancien reste les Dieux-très-Anciens) et nous sommes loin d'avoir vu la fin de celle-ci.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [faction] la Légion ardente   

Revenir en haut Aller en bas
 
[faction] la Légion ardente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les joueurs d'arcane legion
» [Légion Ardente] Le culte de Gorva' Roth
» Légion Ardente: Et si tout était en réalité un plan?
» [40K] Thunderbolt de la 14ème Légion Pénale
» [Nains] 2500 pts, qualifications Inter Région 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: