Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [faction] La Horde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [faction] La Horde   Lun 17 Oct - 7:52

La Horde :

L’Ancienne Horde :
La Horde originelle fut formée par le shaman Ner’zhul en Outreterre. Ce dernier rêvait de puissance et Kil’jaeden le contacta sous l’apparence d’un esprit pour lui enseigner une nouvelle voie vers la puissance. Sous l’influence du démon, il forma de nombreuses personnes aux voies gangrénées de la Légion Ardente. Il se rendit compte trop tard de ce qu’il avait fait. Il refusa de faire boire à sa race le sang des démons, et Kil’Jaeden se tourna vers Gul’dan l’un de ses apprentis. Ce dernier n’avait aucun remords pour cette voie et accomplit la volonté du seigneur Eredar. Les orcs burent le sang démoniaque et devinrent assoiffés de sang. Alliés aux ogres et soutenus par leur nouvelle soif de sang, la Horde était née et frappa les Draenei. Ces derniers furent massacrés.
Gul’dan se retrouva abandonné par Kil’jaeden et faute d’ennemis les orcs se tournèrent les uns vers les autres. Il fut alors contacté par Médhiv qui lui offrit un nouveau monde pour assouvir la soif des orcs. Les clans orcs se jetèrent à travers la Porte des Ténèbres ouverte par Médhiv pour attaquer Azeroth. Ils massacrèrent les populations humaines jusqu’à ce que Gul’dan les pousse sur Hurlevent : il pensait que la prise de la ville convaincrait Médhiv de lui donner la localisation de la tombe de Sargeras. Mais la Confrérie du Cheval mena les forces de Hurlevent à la victoire et les orcs commencèrent à douter après leur première défaite.

Le chef de guerre Main-noire prit le contrôle des clans orcs pour essayer de restaurer l’unité à la Horde, un fait encore jamais vu. Mais Main-noire n’était qu’un pantin pour le Conseil des Ombres, une organisation de démonistes sous le contrôle de Gul’dan. La Horde était en déroute, mais la disparition de Anduin Lothar déstabilisa le commandement humain ce qui lui permit de se reformer. Avec l’aide de l’assassin demi-orque Garona et de l’apprenti mage Khadgar, Anduin parvint à tuer Médhiv, le dernier gardien de Tirisfal. Gul’dan essaya de prendre le secret de la tombe alors que le gardien rendait son dernier soupir, mais sombra dans le coma.
Garona retourna à Hurlevent et assassina le roi Llane Wrynn avant que Lothar puisse revenir. Le moral tomba et les orcs prirent Hurlevent, tandis que Lothar arriva juste pour guider les survivants vers le Nord. La Horde venait de gagner la Première Guerre. Ogrimm Marteau-du-destin assassina Main-noire après avoir découvert l’existence du Conseil des Ombres et mena un assaut contre leur forteresse : il en extermina la majorité et força Gul’dan à lui prêter allégeance.

Sous le commandement d’Orgrimm, les trolls des forêts de Zul’jin se joignirent à leurs forces ainsi que certains des gobelins. Gul’dan reforma le Conseil et Kil’jaeden lui réapparut pour lui enseigner la voie de la nécromancie. Gul’dan créa les ogres-magi avec les pierres de Caer Darrow au premier Autel des Tempêtes pour soutenir la Horde. Plus tard, les deux fils de Main-noire, Rend et Maim menacèrent le pouvoir de Marteau-du-destin : ce dernier dissolu les forces de cavalerie de la Horde pour affaiblir leur influence mais affaiblit son armée en même temps. Gul’dan avec Cho’gall, le premier ogre-mage, lui fournirent une solution en créant les Chevaliers de la Mort : le premier fut Teron Fielsang crée en insérant l’esprit du démoniste mort dans le cadavre d’un cavalier humain.
La Horde était en chemin de perdre la 2e guerre à cause des forces aériennes des nains Marteaux-Hardis quand Zuluhed donna à Nekros du clan Gueule-de-dragon un artefact nommé l’âme-du-démon qui permit aux orcs d’asservir les dragons rouges. Anduin Lothar libéra les dragons et mourut de la main du chef de la Horde, mais Turalyon son lieutenant rallia les forces et repoussa la Horde jusqu’à la Porte des Ténèbres et les vainquit. Ceci mit fin à la Deuxième Guerre sur la défaite de la Horde. Enfermé dans des camps d’internement, la Horde n’existait plus.

Les forces de l’ancienne Horde :
- Clan Loup-de-givre : seul clan à ne pas avoir but le sang de Mannoroth, le clan Loup-de-givre quitta l’ancienne Horde durant la 2e guerre, banni par Gul’dan.
- Clan Chanteguerre.
- Clan Lamevent.
- Clan Marcherouge.
- Le Bras Sythegore : élite des chevaucheurs de loups, démantelés par Ogrimm car il craignait leur influence et leur support aux fils de Main-noire.
- Clan Rochenoire : le clan du défunt Ogrim Marteau-du-destin.
- Clan du Sourirecarnassiernoir : sous-clan du clan Rochenoire fondé par Rend Main-noire après que son père Main-noire est été déchu du titre de chef de guerre.
- Clan Gueule-de-dragon.
- Clan Chasse-tempête : le clan de Gul'dan.
- Clan Marteau-du-crépuscule.
- Clan Lame brûlante.
- Nécrolyte, Nécromancien et Démoniste : certaines références parlent de ces groupes comme des clans.
- Clan Lame Ardente.
- Les ogres Rochepoing, Cassecrête, Deuillevent, Cognedunes, Crachepoussières, Brûlentrailles, Gordok, Gordunni, Crâne ricanant, Mo’grosh, Mosh’ogg, Pierre-du-pic, Brisepoings, Cognepierre, Pierrentrailles, Torchentrailles, Uroks et Vul’gol.
- Un cartel gobelin durant la 2e guerre.
- Les Chevaliers de la Mort de Teron Fielsang durant la 2e guerre.
- Les tribus des trolls des forêts menées par Zul’jin durant la 2e guerre.
- Le royaume humain d’Alterac.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] La Horde   Lun 17 Oct - 7:53

La Horde Noire :
La Horde Noire mérite son nom pour plusieurs raisons : en premier lieu car c’est l’héritage du seigneur de guerre Main-noir, en deuxième lieu car son chef était jusqu’à récemment Rend Main-noir (fils de Main-noir), en troisième lieu car elle pratique des arts arcaniques noirs et parce qu’elle est alliée au Vol Noir. La Horde Noire est ce qui reste de la Horde originelle en Azeroth et qui as choisi de maintenir les traditions de Gul’dan : la pratique de la démonologie y est la règle, tout comme les attitudes violentes et sanglantes. La Horde Noire sont les barbares des 2 premières guerres et des renégats ennemis de Thrall. Ils mènent une guerre qu’ils savent ne pas pouvoir gagner, et cela ne les rend que plus dangereux. Leur base d’opérations est le Mont Rochenoire où ils sont en guerre constante avec les nains Sombrefers.
La Horde Noire est basée essentiellement dans les Steppes Ardentes, mais le clan Gueule-de-dragon possède encore des forces importantes dans les Paluns près de leur ancienne forteresse de Grim Batol.

La Horde Noire est composée de renégats déçus de la nouvelle Horde et des forces ayant survécu à la fin de la 2e guerre. Ils furent plusieurs fois au bord de la destruction, Maim ayant perdu la vie contre les nombreux raids des Sombrefers et les Brûlentrailles ne furent pas toujours des alliés des forces de Rend. Les Réprouvés soutinrent longtemps les forces de la Horde Noire uniquement car ils étaient une épine dans le pied de l’Alliance, mais coupèrent les ponts lorsque Sylvanas rejoignit les forces de Thrall.
Les forces de la Horde Noire comprennent de nombreux mercenaires, souvent Gobelins. Les activités de la Horde Noire sont pour l’instant limiter au contrôle des Steppes Ardentes, aux raids sur de petits avant-postes et villes de l’Alliance, et le combat contre les habitants du port de Ménéthil pour les activités les plus importantes. La Horde, l’Alliance ou les Sombrefers auraient déjà éliminé la Horde Noire si ils ne jouissaient pas de la protection de Néfarian. Leurs tactiques utilisent leur grande férocité en mettant des troupes solides et dangereuses en première ligne, soutenues par des soigneurs et attaques à distance, mais en ayant toujours préparé des positions de retraite car leur nombre peu important est leur plus grande faiblesse. Pratiquant encore les pratiques démoniaques des Nécrolytes et des démonistes, ils possèdent une puissance de destruction magique importante.

Dans les activités de Néfarian se trouve la ré-utilisation de l’idée de son père Aile-de-mort du Vol Chromatique : avec ses alliés de la Horde Noire il as capturé et corrompu des dragons des 5 vols afin de créer des dragons chromatique pour le servir. Chromaggus est le seul drakaeon existant et est l’un des résultats des expériences de Néfarian : il s’agit d’un draconide ayant l’apparence d’un chien écailleux avec deux têtes de dragon, son corps étincelant changeant de couleur en fonction des pouvoirs de tel ou tel Vol et sa vulnérabilité à telle ou telle attaques.

Les forces de la Horde Noire :
- Les Arbresfeu sont une des deux tribus de trolls des forêts à avoir continué à servir la Horde, rejoignant le clan Rochenoire et sa Horde noire dans les profondeurs du pic de rochenoire.
- Les Brûleronces sont la seconde tribu de trolls des forêts ayant rejoint la Horde noire. Leur chef est le maître de guerre Voone.
- Les ogres Brûlentrailles vivent dans les Steppes Ardentes, Gor’tesh assure que ses ogres protègent les mines et les approvisionnements.
- Les ogres Pierre-du-pic font partie de la Horde Noire, ils vivent dans le Mont Rochenoire et servent le grand seigneur Omokk.
- Les ogres Pierrentrailles sont des alliés de l’Aile Noire installés dans la Gorge des vents Brûlants, où avec leurs alliés Drakes ils font payer un péage. Ils sont par l’intermédiaire du Vol Noir allié à la Horde Noire.
- Les ogres Torchentrailles sont des alliés du clan orc des Gueules-de-dragons installés dans les Paluns.
- Clan Rochenoire : basé dans la cité de Hordemar dans le pic Rochenoire.
o Légion du Bouclier Balafré : possède des guerriers et des sorciers comme les autres légions, mais est surtout connue pour ses élevages de worgs très féroces et puissants et les cavaliers formés avec.
o Légion Hache Sanglante est une légion essentiellement composée de guerriers sous le commandement de Ghok Bounnebaffe.
o Légion Brandefeu est composée de gardes du corps et de lanceurs de sorts spécialisés dans le feu. Bannok Hache-sinistre est leur chef.
- Clan du Sourirecarnassiernoir.
- Clan Gueule-de-dragon : Sous les ordres de Nekros Brise-crâne la partie restée en Azeroth dans les Paluns essaye de reprendre la forteresse où ils asservirent l'Aspect rouge. Ils ont après l’Effondrement décidé de rejoindre la Horde après que des émissaires de la Horde est tué les Grangr’orcs qui avaient pris le contrôle du clan.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] La Horde   Lun 17 Oct - 7:53

La Gangr’horde :
La Gangr ‘horde fut formé par Magthéridon lorsque celui-ci vint s’établir en Outreterre après la défaite du mont Hyjal. En tyran, il assouvit les orcs encore présent en Draenor pour la plupart et reprit le rite de leur faire boire du sang de son prédécesseur, créant ainsi sa propre armée de Grangr’orcs. Mais sa domination en tant que seigneur de l’Outreterre ne dura pas très longtemps lorsqu’un Illidan ayant perdu contre Arthas vint se réfugier avec ses suivants en Outreterre. Il détrôna Magthéridon et s’installa au Temple Noir, enfermant le puissant seigneur des abîmes sous la Fournaise de Sang dans la Citadelle des Flammes Infernales afin de servir de source de sang pour sa Horde. Les clans de la Gangr’horde se rallièrent à Illidan contre les forces de la Horde, de l’Alliance et des Sha’tar. Certains gangr’orcs sont certainement resté fidèles à la Légion Ardente mais aucun groupe d’importance en dehors de la Cabale n’ont été recensé en Outreterre.

- Clan Gueule-de-dragon : la partie restée en Outreterre sous le commandement de Zuluhed le tordu maintient des contacts avec les Dragons Noirs et maintiennent en esclavage des Drakes du néant pour leur servir de monture dans la vallée d'Ombrelune. Ils servent de cavalerie aérienne aux forces d’Illidan, et surveillent les mines de Néanticite, un métal dont on se sert pour fabriquer des armes magiques dangereuses.

- Clan Main-Brisée : tient son nom de l'auto-mutilation que tous les grunts de ce clan doivent subir. Kargath Lamepoing est le chef de ce clan (dont une partie est fidèle à la Horde de Thrall) mais aussi le chef de guerre de la Gangr’horde. En tant que tel il est le responsable de la défense de la Citadelle des Flammes Infernales et du Sentier de la Gloire.

- Clan Mâche-les-os : dirigé par Tagar Brise-échines, ils servent sur les remparts de la citadelle des Flammes Infernales et dans le Temple Noir. Gurtogg Fièvresang est un puissant Gangr’orc gangrelige qui dirige les forces du clan dans le Temple Noir. Bien que les Destructeurs, d’immenses Gangr’orcs gangrelige soient des forces de frappe redoutables, la Gangr’horde possèdent aussi des disciples du bouclier pour protéger les personnes importantes. Ils sont connus pour se décorer d’os et d’entrailles de leurs victimes et leurs pratiques cannibalistiques. Dans la forêt de Terrokkar leur mission était de garder l’Alliance et la Horde occupée le temps que les Elfes de Sang de l’Aile-de-feu prépare une bombe au mana. Leur symbole est une mâchoire mâchant un os. Couleur : vert.

- Clan de l'Orbite Sanglante : sous les ordres de Grillok "sombreoeil" et porteur du symbole d'une orbite pleurant le sang traversée d'un éclair, les membres de ce clan servent dans de nombreuses places fortes de la Gangr'horde à travers la Péninsule des Flammes Infernales. Leur couleur originelle était le vert, maintenant c'est l'orange. Le clan as eu une histoire difficile, suivant la Horde durant la seconde guerre, échappant à la capture par l’Alliance avec l’aide de Ner’zhul pour retourner sur Draenor. Suite aux catastrophes qui menacèrent de détruire Draenor, une partie du clan s’enfuit de nouveau vers Azeroth pour y finir dans les camps d’internement. Ceux restés sur Draenor se divisèrent en deux groupes, l’un rejoignant les forces de la Gangr’horde dans la Péninsule des Flammes Infernales, l’autre restant sur leurs terres ancestrales.

- Clan Ombrelune : jadis sous les ordres de Ner'zhul, ce clan vit dans la vallée du même nom et sert Illidan. Les gardiens du village Ombrelune pourraient être des membres non-corrompus de ce clan. Jadis un clan possédant une importante tradition shamanique, ils sont aujourd’hui connus pour fournir de très nombreux démonistes aux forces Illidari. On peut les trouver fournissant des techniciens et des démonistes dans la Fournaise de Sang et gérant l’emprisonnement et la récolte et l’utilisation du sang de Magthéridon. Ils possèdent aussi le contrôle de la terrasse Ata’mal au Temple Noir. Le Grand Démoniste Néanathème est aussi un officier de ce clan. Symbole : lune blanche, couleur : noir.

- Clan du crâne ricanant : sous les ordres de Mogor l'ogre, les membres de ce clan sont craints, trompeurs et manipulateurs. Leurs assassins protègent la Fournaise de sang. Mogor fut menacé par Ner’zhul à l’aube de la 2e guerre car ses Chevaliers de la Mort possédaient le secret permettant la réouverture de la Porte des Ténèbres. Durant la partie de la 2e guerre qui se passa en Outreterre, le clan du Crâne Ricanant s’allia plusieurs fois avec l’expédition de l’Alliance. Aujourd’hui, ils font partie de la Gangr’horde, certainement rallié par Magthéridon puis ayant accepté la domination d’Illidan. Symbole : demi crâne, couleur : jaune.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: Re: [faction] La Horde   Lun 17 Oct - 7:54

La Horde :
Aussi connue sous le nom de Nouvelle Horde ou de Horde Orc, la Horde représente l’alliance de nombreuses races en Azeroth unie par un désir de survie. Beaucoup de races présentes sont très différentes les unes des autres, et les tensions sont très nombreuses (d’autant plus après le massacre du Portail de Courroux). Si la Horde tient encore c’est pour beaucoup grâce à des chefs charismatiques, dont Thrall, et au fait que tous savent que séparément leurs ennemis les auraient déjà tous éliminés.
La Horde possède un gouvernement très centralisé, basé sur la capitale orc d’Ogrimmar en Durotar. Thrall possède de nombreux conseillers de chacune des races qui font partie de sa Horde et tient à être le plus neutre possible par rapport à chacune d’elle : chaque race possède sa place dans son gouvernement et il tient à ce qu’elles puissent toutes s’exprimer et être entendu. En plus de son conseil multi-raciale, Thrall utilise des Arpenteurs Sacrés pour transmettre ses messages importants, et c’est assuré que tous ne soient pas orcs.

Avec autant de races et autant de philosophie, la situation dans la Horde est toujours difficile. Les orcs eux-mêmes sont divisés entre ceux qui pensent que la trêve avec l’Alliance est la meilleure solution, travaillant main dans la main avec eux ; contre certains qui pensent que la Horde se doit de rester indépendante et que les pactes de Thrall avec les humains ne sont que des trahisons. Cette séparation se ressent chez les autres races, avec les Taurens et les Taunkas faisant partie du premier groupe, les Elfes de Sang et les Réprouvés ayant tendance à soutenir le second groupe et les trolls restés divisés comme les orcs.
Les relations entre les différentes races sont très difficiles, les orcs, les trolls et les taurens se méfient des Réprouvés. Bien que le Cercle Terrestre est supporté leur adhésion dans la Horde, certainement par compassion, les autres races se méfient d’eux. Drek’tar, par exemple, refuse que les Loups-de-givre aident ces derniers. La Bataille pour Fossoyeuse a beaucoup chamboulé les choses avec la révélation de ce que beaucoup de gens pensaient, mais d’un autre coté les troupes fidèles à Sylvanas sont restées du coté de la Horde. Dans une moindre mesure, les trois races précédentes se méfient aussi des Elfes de Sang pour leurs anciennes pratiques de la consommation d’énergie gangrénée : l’impact du renouveau du Puits du Soleil est encore inconnu dans leurs relations, mais la corruption arcanique que tout Elfe de Sang porte de nature reste un point négatif pour les taurens.
Si une partie des gobelins a aujourd’hui rejoint la Horde, ils sont considérés comme toutes les races à part les orcs et les taurens comme des citoyens de seconde zone sous le commandement du nouveau chef de guerre, Garrosh Hurlenfer.

L’organisation de la Horde en elle-même est très militaire, car fortement influencée par les traditions militaires des orcs. La pratique des combats de gladiateurs et du jugement des armes sont des pratiques utilisées par la Horde et l’Alliance, mais revête encore une importance plus grande chez la Horde. Les traditions de chasseurs des trolls et des taurens trouvent des ressemblances dans le désir des orcs de prouver dans le combat leur valeur, leur courage et le dépassement physique, en relation avec leur ancienne lutte contre le sevrage démoniaque. Les Réprouvés et les Elfes de Sang dans une moindre mesure partagent ça par leur passé et leur lutte contre les influences corruptrices du Fléau et des énergies gangrénées.

L’esclavage existe chez la Horde, mais reste visiblement une pratique assez mal vue. Les orcs ayant connu l’esclavage physiquement sous le joug de l’Alliance et les taurens un peuple épris de liberté fait de cette pratique quelque chose de discret, mais pas inexistant. La nature exacte de l’esclavage dans la Horde n’est pas assez abordée en détail, mais visiblement l’esclavage semble être de nature judiciaire : prisonniers de guerre et condamnés.
La justice dans la Horde tend à être équitable et rapide : le jugement des armes et la vengeance semblent être des parts intégrantes des rouages judiciaires de cette organisation. Le droit du vainqueur permet de s’approprier les armes des combattants vaincus en combat singulier, mais l’honneur dans un combat est important pour les orcs. Les taurens font encore appel au conseil des anciens pour beaucoup de décisions, et il y à des chances que les orcs appliquent un système similaire pour des décisions sans rapport avec le combat.

La Horde est, comme l’Alliance, très religieuse. Les taurens et les taunkas partagent des traditions druidiques et shamaniques complexes et millénaires, tandis que les orcs retrouvent leurs racines shamaniques avec leurs cousins Mag’har de Draenor. Les trolls font lentement évolués leurs pratiques vaudous vers un shamanisme tout à eux. Les Elfes de Sang et les Réprouvés sont certainement les peuples les moins religieux de la Horde, mais le culte du Soleil reste important chez les Elfes de Sang tandis que le culte de l’Ombre, mené par le culte de l’Ombre Oubliée, gagne en puissance chez les Réprouvés.

Serment de fidélité ou serment de sang de la Horde :
Lok'tar ogar ! La victoire ou la mort - ces mots me lient à la Horde. Car ils sont la vérité la plus sacrée que puisse entendre un guerrier de la Horde.
Je donne librement mon sang et ma chair au Chef de guerre. Je suis l'instrument des volontés du Chef de guerre. Je suis l'arme que le Chef de guerre brandit à sa guise.
Dès cet instant et jusqu'à la fin de mes jours, je vis et je meurs pour la Horde !

Grades militaires de la Horde :
Garde de pierre : premier grade d’officier.
Garde de sang : second grade d’officier.
Chef de guerre : avant-dernier grade
Chef de guerre suprême : dernier grade.

Forces militaires de la Horde :
Militairement la Horde est bien organisée, avec de grandes traditions militaires et une organisation issue de générations de combattants. Néanmoins les dissensions entre races et la sauvagerie au combat sont leurs plus grandes faiblesses : les forces ennemies peuvent jouer sur la psychologie pour désorganiser les bataillons de la Horde.

- Les Kor’kron : troupe d’élite, qui sert entre autres de garde d’honneur pour Thrall.
o Les cavaliers Kor’kron du Marteau d’Agram dans les Désolations du Dragon se font appeler les Ragevent et sont menés par Valnok Ragevent.

- Les chevaucheurs de Wyverns : les Wyverns sont des animaux conscients et intelligents, capable de parler plusieurs langues. Elles servent la Horde de leur plein gré en fournissant des montures aux orcs.
o Hellions de Hurlenfer : un autre groupe de chevaucheurs de wyverns.

- Les chevaucheurs de loup : les orcs possèdent une grande tradition de chevaucheurs de loups, qui servent de base à la cavalerie de la Horde. Dans une moindre mesure, les trolls fournissent des chevaucheurs de chauve-souris géante, les taurens des cavaliers montés sur Kodos et les elfes de sang des chevaliers sur faucon-pérégrins.

- Les Chevaliers de la Mort : suivant Koltira Tissemort (visiblement le premier Chevalier de la Mort de la Horde, il fut l’un des premiers Haut-elfe a affronter le Fléau durant la 3e guerre, et il fut tué et transformé en chevalier de la mort par Thassarian, général des chevaliers de la mort), la Horde comme l’Alliance possède maintenant plusieurs Chevaliers venue de la Lame d’Ebène en tant qu’unité militaire pour la faction qu’ils servaient avant leur transformation.

- Corps expéditionnaire de Kargath : mené par le seigneur de guerre Sangredent, ils sont chargés de gérer les problèmes du Mont Rochenoire : l’Aile Noire, la Horde Noire et les nains Sombrefers et leur seigneur Ragnaros. Après la destruction de Kargath, le corps lança une expédition punitive dans les Profondeurs de Rochenoire. Leur devise est « Premiers à entrer, derniers à partir, toujours victorieux. N’oubliez jamais Kargath. »

- Les Hachecroc : les soldats envoyés pour chasser le Culte du Crépuscule dans les Hautes-terres du Crépuscule.

- La brigade gob : les soldats fournis par le cartel Baillefond, qui fournissent aussi des forces aériennes et maritimes, tout aussi des ingénieurs.
o Explogénieurs : les ingénieurs gobelins.

- Le Poing de Hurlenfer : les forces du capitaine Prug sont chargées de reprendre les ressources de Tol’barad.

- Les défenseurs Okril’lon sont les forces chargées de contrôler la Porte des Ténèbres et de reprendre le bastion Cognepeur, l’une des premières villes orcs d’Azeroth. Ils sont les ordres d’Orkrilla.

Les forces de la Horde :

Les orcs :
Les orcs sont installés en Durotar où se trouve leur capitale. Ils possèdent une grande présence en Outreterre, dirigé depuis la base de Thrallmar sous le commandement de Nazgrel. Le Bastion Chanteguerre est le cœur de l’expédition de la Horde en Norfendre.
- Clan Loup-de-givre : dirigé par Drek’tar, ils sont basés en Alterac.
- Clan Chanteguerre : ils sont à la tête de l’Offensive qui porte leur nom en Norfendre sous le commandement du Haut-seigneur Saurcroc.
- Clan Mok'nathal : Dirigés par Leorrox.
- Les Mag'har : sous les ordres de la Grande-mère Geyah.
- Clan de l’Orbite Sanglante : une partie du clan vivait encore récemment dans les terres ancestrales du clan dans la forêt de Terrokkar et était resté libre de la corruption du sang de Magthéridon. Chassé par les ogres, ils se sont ralliés aux Mag’har, dirigé par Jorin Oeilmort, fils de Kilrogg Oeilmort.
- Clan Lamevent.
- Clan Marcherouge.
- Clan Ramasse-fleurs.
- Clan Griffe-blanche.
- Clan Main-Brisée : une partie de ce clan est encore sur Azeroth et sert Thrall et sa Horde en tant que membres de la guilde des voleurs d’Orgrimmar.
- Clan Lame Brûlante : ce clan était connu pour la maîtrise du combat de ses maîtres-lames, dont beaucoup aujourd’hui servent la Horde (même si le clan reformé sert le Conseil des Ombres).
- Clan Gueule-de-dragon : ils ont rejoint la Horde après l’Effondrement.

Les trolls :
Les trolls de la tribu Sombrelance, dirigés par Vol’jin, et dans une moindre mesure ceux de la tribu Vengebroche et Briselance ont rejoint la Horde pour survivre. Les trolls des jungles Sombrelances étaient menacés par la destruction de leur terres originelles dans les îles Brisées et vivent aujourd’hui dans le village de Sen’jin en Durotar. Les Vengebroches sont installés dans les Hinterlands et ne font partie de la Horde que en tant qu’alliés, car ils restent distants à cause des différences culturelles et religieuses, mais savent que sans la Horde les autres tribus de trolls des forêts les massacreraient.

Les taurens :
Sous la direction de Cairne Sabot-de-sang, toutes les tribus taurens (sauf les Totems-sinistres) ont rejoint la Horde et forme une très grande part de leur population. Ayant quitté leurs terres de Désolace pour les terres de Mulgore, les taurens changent d’une tradition de chasseurs nomades à une vie plus sédentarisée tout en servant à la Horde de conseillers.

Les taunkas :
Ayant récemment rejoint la Horde suite aux combats contre le Fléau en Norfendre, les taunkas dirigés par Roanuk Brumeglace se sont rapprochés de leurs cousins les taurens. Pour l’instant occuper dans leur guerre contre les forces du Roi-liche et la survie, leur influence politique et leur intégration dans la Horde à son balbutiement.

Les Elfes de Sang de Lune-d’argent :
Dirigés par le seigneur-régent Lor’themar Theron, les Elfes de Sang ont survécu à plusieurs catastrophes coup après coup et maintenant débutent une longue phase de reconstruction avec la récupération du Puits du Soleil.

Les Réprouvés :
Leur capitale, Fossoyeuse, ayant été contrôlé un moment par une faction dissidente dirigé par Varimathras, les Réprouvés de Sylvanas sont dans une période difficile. Toutes les autres races de la Horde s’attendaient à une trahison de ce genre, mais la reine-banshee ne faisait pas partie de la conspiration. Vu par la plupart des autres races comme des conspirateurs n’ayant rejoint la Horde que par intérêt, Thrall les décrit juste comme des collègues.

Les gobelins :
Le cartel Baille-fonds a rejoint la Horde après que Thrall les ai sauvés durant l’Effondrement.

Les autres :
Une tribu Rohart a rejoint la Horde au début de l’expédition Chanteguerre. Son implication avec le peuple Rohart unie derrière les Kalu’aks et son affiliation après cette événement reste inconnue. Les ogres de Mur-de-fougère font partie de la Horde par l’ordre de Rexxar mais leur implication dans les affaires de la Horde semble limitée aux apports militaires. Les demi-orcs font majoritairement partie de la Horde où ils peuvent prouver plus leur valeur par leurs actes qu’auprès de l’Alliance, où le racisme envers leurs origines est plus important. Ils ressentent néanmoins des problèmes d’intégrations suites à leurs origines et leur physique, mais sont prêt à défendre leurs points de vue et leur place dans la société d’une manière que les orcs trouvent acceptable.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [faction] La Horde   

Revenir en haut Aller en bas
 
[faction] La Horde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle faction : la Horde !
» [Guilde Horde] Le Cercle Élémentaire.
» Warmachine & Horde : MK3
» Le rp coté horde
» Tenue d'un Conseil de la Horde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: