Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [neutre, Horde et dieux-très-anciens] les Ogres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [neutre, Horde et dieux-très-anciens] les Ogres   Ven 14 Oct - 7:28

Les ogres
Race de neutre, de la Horde et des Dieux-très-anciens

Les ogres sont les derniers descendants des géants de Draenor, mais on ne sait rien de plus sur ces prédécesseurs. Il s’agirait de géants de pierre ayant été frappés par la Malédiction de la Chair, devenant des Gronns, ces derniers donnant naissance aux Ettins qui eux-mêmes donnèrent les ogres.
Ils ont vécu aux cotés des orcs durant des millénaires, créant entre autres le clan Mok'nathal, composé de demi-ogres / demi-orcs et de descendants de ceux-ci. Leur culture basée sur la force physique et la force de la nature. Avant la 1ère guerre, les ogres étaient soit indépendants, soit part de la Horde (souvent forcé par les démonistes comme Gul'dan) soit réduit en esclavage dans le royaume des Gronns.

Nombreux furent les tribus ogres qui partirent donc en Azeroth forcé par les orcs ou voulant fuir la domination des Gronns, et ils profitèrent des deux guerres pour s'installer en Azeroth et créer leurs propres royaumes.
L'événement le plus marquant de l'histoire des ogres durant la 2e guerre fut la création des Ogres-magi : Gul'dan prit les pierres runiques des Haut-elfes de Caer Darrow et les utilisa pour créer ce qu'il appela l'Autel des Tempêtes. Utilisant cet autel, il transforma son fidèle lieutenant Cho'gall, faisant de lui le premier d'une nouvelle race, les ogres-magi. Les ogres pratiquant la magie était extrêmement rares avant cet événement, un par génération au maximum. Les ogres-mages furent eux tous de puissants magiciens, beaucoup plus intelligents que leurs cousins en général.

Aujourd'hui la civilisation des ogres est divisée en trois grands groupes. Le premier regroupe toutes les tribus indépendantes qui parcourent Azeroth et une partie de l'Outreterre. Elles n'ont aucun lien particulier entre elles, se battant souvent entre elles et contre la Horde et l'Alliance ou d'autres races conscientes pour le territoire et les ressources.
Le deuxième groupe est le royaume des Gronns. Sous la direction de Gruul le tue-dragon et feu ses fils, il regroupe la grande majorité des tribus ogres de l'Outreterre. Unies par la force et diriger par le seigneur ogre connu sous le nom de Haut Roi Maulgar, ce royaume est basé dans les Tranchantes.
Le troisième groupe est Ogri'la. Création récente, ayant émergé durant les premières années de la Croisade Ardente et la réouverture de la Porte des Ténèbres, le royaume d'Ogri'la est un royaume neutre allié aux Sha'tar qui s'oppose à la Légion Ardente et aux Gronns.

Quelques ogres font partie de la Horde encore actuellement, qu'ils n'ont jamais quitté pour la plupart. Une seule tribu est entièrement affiliée à la Horde suite aux actions de Rexxar.

Apparence :
Les ogres atteignent l'âge adulte ont la taille et l'apparence d'humains massifs, aux épaules carrées, au ventre bouffi, à la tête réduite proportionnellement au corps, avec souvent des cornes. Leur intelligence est limitée, comme l'indique leur front fuyant. Les ogres dans la force de l'âge sont deux fois plus grands qu'un homme, et ils n'arrêtent jamais de grandir. Ils ont des crocs et sont très forts.
Les ogres peuvent avoir deux têtes, mais ceci engendre souvent des problèmes avec des dissensions entre les deux têtes. La deuxième tête est cyclopéenne comme celle des gronns. Les ogres à deux têtes ont des noms composés des noms de chaque tête.

Les ogres-magi sont en apparence identique à leurs cousins, même s'ils portent souvent des symboles mystiques tatoués sur le corps. Ils sont plus intelligents et sont capables de se projeter beaucoup plus dans le temps et l'espace pour faire des plans. Ils ont aussi souvent la peau bleue, qui était un effet secondaire de la création de cette race par l'Autel des Tempêtes. Il ne reste aujourd'hui presque aucun Autel des Tempêtes, mais on retrouve encore de nouveaux ogres-magi en Azeroth et en Outreterre. Les suppositions sont généralement que les ogres peuvent se reproduire et donner naissance occasionnellement à des Ogres-magis, que les ogres-magis ont découvert un rituel permettant de reproduire les Autels des Tempêtes ou que les énergies gangrénées de l'Outreterre, canaliser correctement, peuvent donner naissance à des ogres-magi.

Les femelles ogres existent, mais la population est majoritairement masculine. Les femelles ogres sont tout aussi violentes et guerrières que leurs alter-ego.
La couleur de peau des ogres varie, même si on ne sait pas pourquoi : du pêche au rouge, en passant du bleu clair jusqu’au noir profond. Ils possèdent souvent en corne lorsqu’ils progressent en âge, et un ou deux yeux. Les ogres à deux-têtes étaient rares avant la 2e guerre, on suppose que l’exposition aux énergies démoniaques et les expériences des Autels des Tempêtes provoquèrent une plus grande représentation de ces derniers.

Société :
La société ogre tourne autour de la force. Très jeune les ogres sont opposés à différents adversaires pour leur apprendre le combat.
Les ogres possèdent des traditions uniquement tournant autour de la force physique, que ce fût les défis de boissons ou les combats d’arènes (l’épreuve ultime des tournois illégaux de l’Arène Cramoisie se passe à Haches-tripes, dans le domaine des ogres Gordoks). Leurs jeunes apprennent très tôt à se battre, le plus souvent contre des esclaves. Un exemple fut le maître gladiateur Reghar Rageterre qui fut gardé comme prisonnier pour servir d’entraînement aux jeunes ogres, avant d’être revendu comme gladiateur aux orcs. Comme dit plus haut, seul la mort de son supérieur permet de prendre sa place, et la structure sociale tourne autour de sa capacité à vaincre ses rivaux, le plus souvent de manière définitive.

La société ogre est un incroyable patchwork. Certaines communautés sont sédentaires (avec une maigre agriculture) alors que d’autres sont nomades. Toutes pratiquent la chasse, que ce soit pour la nourriture ou le plaisir. Les ogres se tournent vers les anciens pour régler les disputes mineures, et montrent un certain respect pour les autres races même si les intérêts de la race ogre sont toujours prioritaires. Les ogres en eux-mêmes ont un certain patriotisme envers leur race. Comme dit précédemment, les ogres portent beaucoup d’importance à la force, mais aussi à l’endurance et à l’intuition, qui sont aussi des forces pour survivre.
Les ogres parlent habituellement le bas commun, les plus intelligents le commun et l’orc.

Basé sur la force, leur civilisation sans surprise commence par des démonstrations de force et de guérilla improvisée toute rencontre avec des forces inconnues, afin d’évaluer la puissance relative. Les plus intelligents des ogres sont capables d’organiser des formations militaires disparates pour aller au combat, et les ogres lancent des javelots avant de se lancer au corps à corps à coups de masses. Etonnamment, les ogres lorsqu’ils ne peuvent s’imposer par la force essayent de partager leur culture et leurs connaissances pour essayer d’obtenir des ressources pour les leurs.

L’habitat favori des ogres est appelé Remblai à cause de son apparence et de son origine. Il s’agit souvent de grottes aménagées ou de structures faites d’empilements de pierres éparses.

Royaumes :
Les ogres de l’Outreterre, en particulier ceux des Tranchantes, font partie du royaume des Gronns. Ils vénèrent Gruul le tue-dragon et servent le Haut-roi Maulgar, l’un des plus puissants seigneurs ogres vivant et dépositaire de l’autorité de Gruul.

Le second grand royaume ogre est le royaume d’Ogri’la. Considéré longtemps comme une légende parmi les ogres des Tranchantes, celui-ci se trouve à l’ouest des Tranchantes sur un plateau remplis de cristaux apogides. Ces derniers, héritages de la civilisation Arakkoa Apexis, possèdent de puissants pouvoirs magiques : les ogres les utilisent pour transcender leur nature brutale et accéder à une sorte d’illumination.
Leurs ennemis sont les Gronns bien sûr, puisque les clans ogres de la Flèchelame et de la Masse-Sanglante possèdent tous les deux des réseaux de résistance visant à rejoindre Ogri’la, et que Ogri’la a chassé les fils de Gruul pour imposer sa place. Leurs autres ennemis regroupent la Légion Ardente avec les camps de forge de Peur et de Courroux, et les dragons noirs du Vol Noir installés sur leurs hauteurs. Les Sha’tars ont fait installer un avant-poste de la Garde-ciel Shatari aux abords d’Ogri’la afin de mener des actions conjointes contre leurs ennemis communs, assurant l’alliance entre les ogres libres d’Ogri’la et Shattrath.
Ogri’la possède de nombreux mages qui étudient les énergies des cristaux pour créer des effets. Ils ont obtenus d’étonnants effets magiques sur les démons, sur la création d’objets magiques et sur les artefacts laissés par la civilisation Apexis.

Religion :
Les ogres révèrent la force. La plupart des ogres de l’Outreterre servent les Gronns, à part quelques exceptions comme les Cogneguerre de Cho’war, qui réussit à se débarrasser de ceux-ci. La religion majoritaire reste néanmoins la vénération de Gruul le tue-dragon et de ses 7 fils. Les gronns sont vus comme des incarnations de la force elle-même, des demi-dieux incarnés sur la terre. On ne sait pas si les ogres installés en Azeroth révèrent encore Gruul et les siens.
Nath est le dieu ogre de la guerre. Il est très vénéré parmi les Mok’nathal (ce qui veux dire fils de Nath) et à un moindre degré parmi les autres tribus ogres. Peut-être est-il vu comme un aspect de Gruul ou un dieu du même panthéon pour ceux qui révèrent les Gronns.
Les cultes gangrénés sont très possibles parmi les ogres, qui possèdent beaucoup de démonistes. C’est certainement le cas dans les tribus Deuillevent et Cognepeur qui servent toutes deux des maîtres démoniaques plus ou moins directement.
Les ogres Cogneguerre vénèrent Gurok l’usurpateur, un élémentaire de terre corrompu. Celui-ci n’obéit pas à Gordawg, la fureur de la terre, seigneur élémentaire de la terre de l’outreterre, il est possible qu’il vienne du plan élémentaire de la terre et soit donc lié à Therazane la dame de la terre d’Azeroth.

Sous-races :
- Les Ogres-magi : voir plus haut.

- Le clan Mok’nathal : les fils de Nath, comme leur nom se traduit, sont des demi-orcs / demi-ogres ayant une tradition de chasseurs et de maîtres des bêtes. Dirigés par Leorrox, ils sont une centaine à peine et leur nombre commence à grossir depuis le retour de la Horde en outreterre. Ils résident au village mok'nathal des Tranchantes. Jadis crée pour servir de forces de choc plus intelligentes que les ogres, ils sont puissamment bâti, ont la peau brune et le regard vif. Ils vivent selon une tradition basée sur l’honneur (non sans rappeler celles des orcs) et le respect de la nature. Druides, maîtres des bêtes, rôdeurs, ils vivent en accord avec la Nature selon une religion animiste – druidique. Un ami d’un mok’nathal est ami de tous les mok’nathals.

- Les Seigneurs Ogres : des ogres plus massifs, le plus souvent cyclopéens, possédant des crêtes et des épines dorsales qui rappellent celles des gronns. Ils seraient le lien entre les deux espèces.

- Les ogrillons sont comme les Mok’nathal les demi-orcs / demi-ogres nés pour servir de troupes de chocs. Ils tiennent plus de leur parent ogre et sont maléfiques, cruels et puissants, mais aussi stupides. Leur existence est contestée, peut-être s’agit-il de Mok’nathal avec des problèmes de consanguinité ou de naissance.

- Il existerait de très rares demi-ogres / demi-humains. Ils sont musculeux avec des défenses peu proéminentes, et beaucoup de traits d’ogres mais la peau rosâtre ou beige. Ils peuvent facilement passé pour des demi-orcs. Des demi-ogres mages existent, mais aucun ogre-mage ne c’est jamais croisé avec des orcs pour créer des Mok’nathal.

- Gauntling : une variété d’ogres gangrénés par la magie démoniaque qu’on trouve dans Désolace. Ils souffrent d’une faim insatiable. Existence contestée, mais il existe des ogres corrompus par la Légion Ardente.

- Les Ettins : créatures stupides malgré (ou à cause) de leurs deux têtes, les ettins sont des géants élancés, très forts et endurants. Ils sont les ancêtres des ogres et sont venus à travers la Porte des Ténèbres en Azeroth. Beaucoup travaillent aujourd’hui pour le Culte du Crépuscule.

- Les Gronns sont apparentés aux ogres, ils sont leurs parents à travers les Ettins. Avant l'invasion d'Azeroth, les gronns réduisirent en esclavage les ogres. Ils installèrent un royaume centré sur les Tranchantes, avant l'explosion de Draenor. Avec l'aide du Chef de Guerre Main-noire, une partie des Ogres se libéra de cet esclavage et participa à l'invasion d'Azeroth.
Leur royaume fut un temps mis à mal par le Vol Noir qui fuit en Outreterre pour s'installer dans les Tranchantes, et donc se retrouvèrent en concurrence pour l'espace et les ressources, mais suite à l'aide involontaire de l'Expédition de l'Alliance, les Gronns sont maintenant connus pour chasser les dragons.
Aujourd'hui encore les Gronns menés par Gruul dirige les ogres des tranchantes et d'une bonne partie de l'Outreterre, à travers la force brute et les croyances dans la divinité des gronns par leur force.
Les gronns sont des créatures massives (Gruul par exemple est haut comme une tour de plusieurs étages), aux dos voutées couverts d’excroissances osseuses nombreux rappelant une chaîne de montagne, des bras très long qui touchent le sol, leur corps est souvent de couleur ocre rouge et ils sont cyclopéens.

Personnalités :
- Le roi Gordok : le chef de la tribu du même nom est un individu puissant et impressionnant qui règne sur un tiers de l’ancienne forteresse d’Edre’thalas. Ses ogres contrôlent la plus grande partie de l’ancienne cité elfe, connue sous le nom de Haches-tripes que les ogres Gordok lui ont donné. Bien que les Biens-nés est de nouveau reconstruit leur puissance et ouvert leurs portes à l’Alliance, les ogres continuent de contrôler la plus grande partie de la ville et vois ça d’un bon œil. Car le roi Gordok est aussi l’organisateur de la finale des combats de gladiateurs illégaux de l’Arène Cramoisie, et bien que le roi de l’Alliance soit un des anciens gagnants, les combats continuent et leur succès n’as fait que grandir. Une présence plus régulière de visiteurs offrent des possibilités de commerce plus importante pour une des tribus ogres les plus sociales et organisées d’Azeroth.

- Cho’gall : à l’époque où Cho’gall (Cho et Gall sont les noms de ses têtes) est né, les ogres à deux têtes étaient rares. Il est né sur Draenor et devint l’élève de Gul’dan. Devenu un puissant démoniste, il participa aux deux premières guerres, aida à la création des ogre-magi et des autels des tempêtes. Chef du Marteau du Crépuscule, et complètement fou suite à ses pratiques, il transforma son clan en culte apocalyptique et nihiliste, et se dévoua aux Dieux Très Anciens. Aujourd’hui, le Culte du Crépuscule est une organisation puissante et destructrice qu’on trouve dans les souterrains de Ahn’Kahet, d’Ulduar, de Rochenoire ou de nombreux autres endroits où les Dieux Très Anciens et leurs serviteurs les Seigneurs élémentaires se trouvent. Cho’gall lui-même aujourd’hui, après avoir été transformé en mi-silithide mi-ogre et essayer de ramener C’thun dans Ahn’Qiraj, dirige les serviteurs du Crépuscule au nom de aile-de-mort depuis Grim Batol.

- Rexxar, champion de la Horde : un maître des bêtes (ses compagnons connus sont le loup Haratha, mort pour le sauver durant la 2e guerre, Misha sa célèbre ours magique, Esprit son aigle, Grogneur son sanglier, Leokk sa wyvern) Mok’nathal, il est celui qui as relancé son clan en déclin et l’as allié à la Horde. Né au sein du clan pacifiste des Mok’nathal, il les quitta par désaccord et suivit l’Ancienne Horde à travers la Porte des Ténèbres. Il les quitta à la fin de la 2e guerre car il désapprouvait la soif de sang des orcs et les nombreuses trahisons de l’époque. Il rencontra Thrall et participa à l’installation des orcs dans Durotar, et impressionné par le chef de guerre, il rejoignit la Horde. Il rallia les ogres Cognepierre après leur défection, les ramenant dans la Horde, avant de partir dans les Tranchantes pour rallier son peuple et le défendre contre les Gronns.

Les clans et tribus ogres :
- Le clan Ango’rosh vit au nord-ouest du marécage de Zangar et gène les Kurenai.

- Le clan Fléchelame est le clan dominant des Tranchantes. Ils servent Gruul par l’intermédiaire de son favori, Gorr’dim qui fit de son clan le clan le plus important de toutes les montagnes. Ils font partie des clans rebelles d’Ogri’la.

- Le clan Masse-sanglante est le second clan des Tranchantes. Ils ont appris de T’chali le sorcier-docteur comment faire de la bière. Ils sont en position de faiblesse par rapport aux Fléchelames. Ils font partie des clans revelles d’Ogri’la et sont dirigés par Dorgok.

- La tribu Rochepoing est divisée géographiquement : la plus grande partie se trouve en Azeroth dans les Hautes-terres d’Arathi, où ils contrôlent une grande partie de Stromgarde et des terres alentours sous les ordres de Kor’gresh, où ils sont alliés aux trolls Fanécorce contre la Horde. En outreterre, ils occupent les terres abandonnées des clans orcs de la Lame Brûlante en Nagrand et de l’Orbite Sanglante dans la forêt de Terrokkar. Ils servent pour la plupart le demi-orc demi-draenei Lantresor. Certains d’entre eux sont revenus par la Porte des Ténèbres après un séjour en Azeroth.

- Le clan Cassecrête se bat pour le contrôle des restes du royaume d’Alterac avec les forces du Syndicat. Leur chef Mug’thol fut jadis contrôlé par la Reine-Banshee et rejoignit ensuite la tribu Rochepoing après la 2e guerre avant de se séparer d’eux. Ils sont connus pour être très dangereux, violents et cruels. Ils sont toujours sur le pied de guerre et aiment piétiner leurs ennemis.

- La tribu Deuillevent : prenant le nom de la passe où ils habitent, les ogres du camp nommé l’Enclume sont féroces, rusés et plus intelligents que la moyenne. Leur chef est le seigneur de guerre Kolbine, et ils murmurent à propos d’un maître. Comme nombres de voyageurs dans la région, ils sont venus vers Karazhan sans savoir pourquoi, et ils laissent passés seulement les voyageurs qui se dirigent sans raison vers l’ancienne demeure de Medhiv.

- La tribu Cognepeur servait Grol, (qui lui-même servait Razelikh en échange dans la vie éternelle tant que ce dernier ne quitte pas les Terres Foudroyées). Ils ont été chassés par les forces de la Horde du bastion Cognepeur, l’une des premières villes orques d’Azeroth.

- Les Cognedunes sont un groupe d’ogres nomades de Tanaris qui servaient Gorm’arok le ravageur puis Gratte-sable et traînent dans les ruines trolles de la région. Les membres du cartel Baille-fonds essayent de les recruter au nom de la Horde. Ils aiment consommer des silithides, mais n’aiment pas trop le désert.

- La tribu Crachecendres vit dans les Terres Ingrates sous les ordres de Gro’ach le sage. Ils sont en bons termes avec les Crachepoussières avec lesquels ils partagent une bonne partie du territoire. Les Crachecendres sont heureux de se nourrir de troggs et des nains perdus, mais leurs ennemis seront surpris de voir les ogres travaillés en unités et formés une ligne de bataille.

- Les Crachepoussières patrouillent les Terres Ingrates sous les ordres du chef Tho’grun, et possèdent des camps répartis aux 4 coins de la région. Ils cherchent des noises aux gobelins récemment installés de Lumèche. Ils sont connus pour disposer de beaucoup d’ogres-magi et d’un système d’instruction organisé de la magie.

- Les Brûlentrailles vivent dans les Steppes Ardentes et sont des alliés des orcs du clan Rochenoire. Gor’tesh assure que ses ogres protègent les mines et les approvisionnements.

- Les Gordunni sont la plus puissante tribu d’ogres de Feralas. Ils contrôlent une grande partie de son territoire, leur base étant la cité Elfe de la Nuit en ruine d’Isildien. Les forces d’Ogrimmar ont débuté des opérations pour limiter leur expansion. L’équipe qui fut championne du tournoi par équipe de l’Arène Cramoisie fut longtemps des membres de cette tribu avant d’être tué par Lo’gosh et ses compagnons. Ceux de cette tribu restée en Outreterre se sont installés sur la Barrière au dessus de Shattrath sous le commandement de Slaag, l’un des 7 fils de Gruul.
o La tribu Gordok doit son nom de son roi, le roi Gordok. Ils règnent dans les ruines d’Edre’thalas en Feralas, plus connue sous le nom de Haches-tripes, et forment l’élite sociale et guerrière des Gordunni. Peuple de guerrier, ils révèrent la force : ils organisent l’épreuve finale des tournois de l’Arène Cramoisie et leur loi veux que quiconque tue leur chef par la force devient leur roi. Ils sont connus pour leurs élevages de Hyènes géantes comme animal familier (une pratique qui existe chez tous les ogres, mais très répandue chez eux) et aussi pour faire des bières très fortes qu’ils présentent durant la fête des brasseurs. Après l’Effondrement, ils ont reçu des babioles magiques de la part de Cho’gall pour accroître leur puissance, et participèrent à des rituels du Culte du Crépuscule.

- Le Crâne ricanant : dirigé par l’ogre Mogor, voir les orcs.

- Les Mo’grosh sont une petite tribu qui menace les installations de l’Alliance dans le Loch Modan. Leur chef est Chok’sul.

- Les Mosh’ogg sont une tribu vindicative installée dans la vallée de Strangleronce.

- Les Mok’nathal : voir les orcs.

- Les Pierre-du-pic font partie de la Horde Noire, ils vivent dans le Mont Rochenoire et servent le grand seigneur Omokk.

- Les Brisepoings sont des esclavagistes installés à la frontière entre le bois de la Pénombre et Strangleronce, dans la colline des ogres de Vul’gol. Ils sont dirigés par Zzarc’vul.

- La tribu Cognepierre, aussi parfois connue sous le nom de tribu de Mur-de-fougères, vit dans le marécage d’Aprefange. Jadis, Rexxar vint les voir et les rejoignit, avant de prendre le contrôle de la tribu pour les faire rejoindre la Horde avant de partir. Aujourd’hui la tribu a quitté ses anciennes terres pour s’installer à Mur-de-fougères suite à l’arrivée de la portée d’Onyxia. La tribu faisait jadis partie des Rochepoings. Mok’morokk, leur chef actuel après le départ du mok’nathal, est en perte de vitesse après ses dernières décisions. Les Cognepierre ont suivi la Horde en Féralas où ils ont fondé un campement.

- La tribu Ton’ma est réduite en esclavage par les arakkoas du Voile Vekh.

- Les Pierrentrailles sont des alliés de l’Aile Noire installés dans la Gorge des vents Brûlants, où avec leurs alliés Drakes ils font payer un péage.

- Les Torchentrailles sont des alliés du clan orc des Gueules-de-dragons.

- Marteau-du-crépuscule : voir orcs et religions.

- Les Uroks sont un groupe d’ogres liés à Urok Hurleruine, et alliés à la Horde Noire.

- Les Vul’gol sont des raiders et des pillards qui menacent les convois et installations de l’Alliance dans le bois de la Pénombre. Certainement alliés aux Brisepoings.

- La tribu Cogneguerre est dirigée par le seigneur ogre Cho’war le pillard. Ils sont principalement installés au Nord ouest de Nagrand, mais les forces de Mogor contrôlent les ruines du Crâne Ricanant au Nord de Nagrand. Ils se battent pour le territoire avec les ogres Rochepoings.

- Clan de Gar’gror : un clan ogre vendu au Marteau du Crépuscule, qui s’installa dans le sanctuaire de Lo’gosh à Hyjal.

- Les ogres de Koroth l’Ettin : ce clan ogre est dominé par un puissant ettin, considéré comme étant la créature la plus maléfique de Gilnéas jusqu’à l’invasion de celle-ci.

- Le clan ogre de l’œil sanglant : un clan composé d’ogres et d’ettins qui fait partie des forces du Culte du Crépuscule et qui vit dans les Hautes-terres du Crépuscule. Le clan comprend Brise-terre la Montagne, un gorn, qui est l’élu de Cho’gall, et Za’box et Beeble’plod deux ogres mages qui sont les disciples de Cho’gall.

- Les crachentrailles : habitants dans les Hautes-terres du Crépuscule, ils furent un temps les alliés du Culte du Crépuscule. Néanmoins, malgré que leur chef Thog reçu une Lumière des Ames, ils furent manipulés pour se retourner contre leurs alliés.

Noms :
Noms masculins pour les Mok’nathal : Gaz, Gish, Gorsh, Mag, Tagar…
Noms féminins pour les Mok’nathal : Marr, Flaxxon, Genn, Lokt, Lukks…
Noms de famille Mok’nathal : Ecraseours, Défense-de-sanglier, Œil d’aigle, Museau-de-roche, Crinderoche, Serregriffe…

Les noms ogres sont simples, et dans le cas des ogres à deux têtes, en deux parties avec un ‘ entre, chacune étant le nom d’une tête. Cho’gall veux donc dire Cho et Gall.

Classes :
Les ogres-magi peuvent être shamans, mages ou démonistes. Aucun n’as jamais été vu en tant qu’inscripteur, même si rien ne semble l’empêcher. Certaines traditions ogres rappellent celles des sorciers-docteurs dans les tribus les plus shamanistiques.
Les ogres eux-mêmes sont le plus souvent des guerriers ou des barbares, et les plus puissants suivent les voies des primals mais le plus souvent des briseurs d’os, qui sont vus comme des incarnations de Nath lui-même.
On trouve aussi des chasseurs, qui utilisent généralement des hyènes. Les Mok’nathal sont généralement des chasseurs, des éclaireurs, des rôdeurs, mais on trouve des guerriers, des barbares, des shamans et des druides.


_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[neutre, Horde et dieux-très-anciens] les Ogres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La horde d'ogres ou de ventres-durs
» [Côté Horde => Neutre] La Coalition Kaboum
» [Ogres] Horde du désosseur Brok !
» [ogres]horde 3000 points
» Le rp coté horde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: