Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [neutre et Horde] Les gobelins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [neutre et Horde] Les gobelins   Lun 10 Oct - 9:13

Les Gobelins

Les gobelins sont une race très ancienne, même si avant la deuxième guerre ils ne firent pas beaucoup parler d’eux. La référence la plus vieille à la race goblin provient des notes concernant la création par Néltharion de l’âme-du-démon avec l’aide d’artificiers goblins avant la guerre des anciens.
L’histoire des gobelins débute avec l’empire des trolls des jungles Gurubashi. Les gobelins étaient les esclaves de ces derniers, travaillant dans les mines souterraines de l’île de Kezan. Cette dernière se trouve au sud du malstrom, sud-ouest de Zandalar et est surtout connu pour le Mont Kajaro, d’où était extrait le minerai Kaja’mite. Ce dernier était considéré sacré pour les rituels vaudoo des trolls. Rapidement, les gobelins découvrirent que ce dernier avait un effet étrange sur eux. Leur intelligence était grandement augmentée. L’origine de ce minerai est inconnue, mais certains lui attribuent une origine bien sinistre.
Utilisant les capacités du minerai, les gobelins se révoltèrent en utilisant quelque chose de nouveau : la technologie. Les premières utilisations de la vapeur furent donc découvertes avant la chute des empires trolls. Les gobelins revendiquèrent l’île de Kezan et firent de Terremine leur capitale. Ensuite ils continuèrent à développer leurs technologies jusqu’à ce que leurs stocks de Kaja’mite soient épuisés (des gisements furent découverts plus tard et exploités jusqu’à l’arrivée d’Aile-de-mort, mais les gisements étaient trop faibles pour toute la population).
Les gobelins s’éparpillèrent à travers le monde pour chercher d’autres gisements, et 500 ans avant la première guerre, leur royaume déclina en même temps que leur intelligence. Leurs clients commencèrent à craindre les objets peu fiables des gobelins. Rapides à s’adapter, les gobelins se tournèrent vers le commerce et 200 ans avant la première guerre, les premières flottes commerciales des cartels parcoururent les mers.

La première guerre fournit aux gobelins les clients dont ils avaient besoin. Ils purent rapidement testé de nombreuses inventions, et finalement obtenir du matériel à peu près fiables. La 2e guerre vit un des cartels (le cartel Baille-fonds du prince-marchand Maldy) s’allier à la Horde contre les profits du pillage, car il pensait la Horde grande gagnante. La défaite de la Horde fut une grande leçon pour les gobelins, qui maintenant se maintiennent strictement neutre.
Aujourd’hui les gobelins se sont installés à travers les continents : Long-guet est la seule ville d’importance de Berceau de l’Hiver et sert pour le commerce des fourrures, plantes rares et minéraux ; Cabestan est la plus grande ville des Tarides et assure un commerce important par son port ; Port Gentepression et Gadgetzan sont des lieux de commerce incontournables malgré leur présence dans les déserts de Tanaris ; et Baie-du-butin dans Strangleronce est le port de relais principal des flottes marchandes provenant de Terremine. On trouve des gobelins dans tous les commerces, en particulier dans les domaines de la technologie et de l’alchimie. Ils pratiquent aussi le commerce d’esclave, sont impliqués dans les combats illégaux de l’Arène Cramoisie, mais aussi dans le minage, la déforestation et détiennent l’exclusivité des transports par zeppelins, le moyen de transport le plus rapide et le plus sûr, en particulier d’un continent à l’autre. Le cartel Gentepression possède des atouts en Outreterre aussi, où sa division connue sous le nom de BOUM possède les villes de Cosmovrille et de la Zone 52 à ras-de-Néant. Les installations gobelines là-bas traitent nombre d’implications sur le néant, commercent avec les éthériens, pratiquent l’espionnage industriel ainsi que la recherche spatiale.

Les gobelins ne sont pas physiquement forts, mais très inventifs, agiles et doués de leurs doigts. Ils n’aiment pas particulièrement la magie, qu’ils trouvent pas assez contrôlable, même s’ils n’hésitent pas à recourir aux objets magiques et aux potions, souvent fabriqués par leurs quelques mages de leur race. L’un des plus grands ingénieurs Gobelins est Neevil, et il fut prouvé que c’était un techno-mage. Ils se reproduisent très vite. Race ayant fait découvrir la technologie, et ayant apporté celle-ci à travers le monde durant les guerres, les gobelins basent leur commerce sur leurs talents pour dénicher les bonnes affaires et fournir en matériels les combattants. Dans un monde perpétuellement en guerre, les gobelins ne manquent pas de clients. Pas fous, les gobelins ne vendent pas du matériel de mauvaise qualité (même si la technologie gobeline n’est pas très sûre : les appareils gobelins sont plus explosifs et dangereux, mais aussi plus puissants, que ceux des autres races) et soutiennent les combats contre les forces de la Légion Ardente et du Fléau : il n’y à pas de profit avec de telles personnes.
Les gobelins sont de fins négociateurs, des embobineurs et des escrocs de premier ordre, qui s’assurent d’avoir toujours la main haute dans les négociations. Un idiome nain parle d’escroquer un gobelin pour quelque chose d’impossible. Les gobelins n’ont pas de remors à servir n’importe qui à condition d’être bien payé et de ne pas mettre en danger la neutralité de leur race ou les ressources de celle-ci. De Aile-de-mort avec la réalisation de l’âme-du-démon, jusqu’aux forces de la Horde, de l’Alliance, des Illidaris ou des Nains Sombrefers, les gobelins ont travaillés pour presque toutes les races.

La société gobeline est dirigée par la Coalition du Commerce, qui regroupe les 5 princes marchands qui dirigent les différents cartels. Chaque cartel possède ses propres comptoirs commerciaux, lignes de zeppelins et autres enclos à esclaves. Chacun mène une concurrence intense et autant que possible déloyale aux autres, allant du meurtre au sabotage. Les Moguls sont les bras droit des Princes Marchands. Les Barons servent de magistrats, les esclavagistes sont chargés du commerce des esclaves, les capitaines dirigent un ou plusieurs navires, et les amiraux dirigent une flotte. Des gangs mafieux opèrent au plus bas de l’échelle de la coalition du commerce, travaillant dans les ombres pour les Princes marchands.
Les enfants gobelins travaillent très tôt pour leurs parents, tellement que Galliwix enfant se plaignait que son père lui ordonnait d’aller jouer ! La monnaie gobeline est le radis (Pièce d’or).

Les différents statuts sociaux :
- Prince-marchand : les 5 dirigeants de la société gobelin
- Mogul : entrepreneurs spécialisés, comme le dirigeant de la Kapitalrisk.
- Baron : chargé par un prince-marchand d'un territoire, il y sert de magistrat.
- Esclavagiste : chef d'un cercle d'esclavagiste. Ils gardent le secret, car l'esclavage est publiquement interdit dans les territoires gobelins, même si en fait il est présent et accepté par la plupart des gobelins.
- Rangs dans la flotte marchande : les capitaines dirigent leurs navires, les amiraux dirigent plusieurs navires.
- Négociants et marchands : la base des cartels commerciaux.
- Civils et ouvriers : l'essentiel de la population gobeline, qui travaille pour les cartels le plus souvent.
- Les esclaves : classe la plus basse, la plus malmenée et la plus discrète de la société gobeline, ils vivent une vie difficile et souvent courte.

Les gobelins sont généralement athées, ne voyant le monde car à travers des énergies qu’ils peuvent contrôler. S’ils ne peuvent le toucher, cela n’existe pas. Néanmoins ils possèdent des prêtres matérialistes qui vénèrent l’argent comme une forme divine (ces derniers d’ailleurs servent parfois d’exorcistes parachutables pour lutter contre les fantômes). Les gobelins, en plus de leurs talents pour la technologie, sont connus pour leurs talents de cuisinier : plusieurs des plus grands cuisiniers du monde sont gobelins. Les gobelins sont aussi des maîtres dans la fabrication des armes à feu, même si l’invention de celles-ci soit l’œuvre des nains, et aussi dans les armures à vapeur. Les gobelins et les gnomes font des courses d’engins à vapeur dans le désert de sel des Salines. Le sport national gobelin est le footbombe, qui se joue aux commandes d’un déchiqueteur avec des équipes comme les requins de Gentrepression et les Boucaniers de Baille-fonds.

Apparence :
Les gobelins sont petits, environ la moitié de la taille d’un homme moyen, agile, effilé, avec de longues oreilles, à la peau verte ou jaune-verte. Leurs nez sont pointus et les bras proportionnellement un peu long par rapport au reste du corps. Leurs doigts sont longs et très agiles. Leurs yeux sont traditionnellement rouges.

Personnalités :
- Mogul Razdunk est le chef de la Kapitalrisk. C’est un gobelin puissant et manipulateur, qui se déplace dans une énorme armure de combat à vapeur complète, dont il se sert pour intimider les gens. Il est prêt à faire beaucoup plus de choses pour l’argent que la plupart des gobelins, y compris de travailler avec des gnomes renégats, et s’attirer les inimités de la Horde et de l’Alliance.

- Gazleu est le chef de Cabestan, le plus grand port des Tarides, et l’une des deux plus grandes cités de la région. C’est un endroit de commerce important, et Gazlowe entretient de bonnes relations avec les deux factions. Après avoir officié comme voleur, il a accumulé assez d’argent pour s’installer dans l’import-export, et as aidé Thrall durant sa fuite du Fort-de-Durn. Il a entre autre dirigé les chantiers pour les tunnels et puits d’Orgrimmar, et dirige aujourd’hui l’une des cités portuaires les plus riches d’Azeroth tout en conservant sa neutralité.

- Le Baron Devilgaz est le chef de Facto de Baie-du-butin, et l’envoyé des Princes-Marchands pour maintenir l’ordre dans la ville. Il utilise les Ecumeurs des Flots Noirs pour imposer ses décisions et punir ceux qui veulent tricher avec les taxes.

Les cartels :

- La Kapitalrisk : ce cartel est plutôt connu pour les nuisances à l’environnement qui les opposent aux Taurens et aux elfes de la nuit. Dirigé par le Mogul Razdunk qui se déplace dans l’une des plus redoutables et énorme armure à vapeur construite.

- Le cartel Gentepression : cartel le plus connu et plus important, il fut très impliqué dans les affaires de la Horde. Gazlowe l’ingénieur en fait partie, dirigeant le port le plus prospère de Kalimdor : Cabestan. Le chef, en titre du moins, est le prince marchand Gentepression.
o La BOUM (bureau des opérations orbitales et mécaniques) : organisation gobeline dépendant du cartel Gentepression qui opère dans la zone 52 dans le but de construire une fusée pour partir dans l’espace. Leur tabard est une fusée avec deux étoiles de chaque coté sous fond violet. Dirigée par le chef de fusée Karlingue.

- Cartel Panseàeau : le petit cartel qui dirige la plage du même nom sur Kezan.

- Cartel Baille-fonds : suite à la destruction de Kezan, ce cartel décida de renouer ses liens avec la Horde et la rejoignit, installant sa capitale en Azsharra. Son prince marchand est Gallywix, considéré comme étant le gobelin le plus maléfique ayant jamais existé. Après la destruction de Terremine par le retour d’Aile-de-mort, il vendit à prix d’or des places sur son bateau aux survivants voulant échapper à l’effondrement de leur île, avant de les réduire en esclavage. L’ensemble s’échoua sur les îles perdues où ils se rallièrent à Thrall (lui aussi échoué ici) et à sa Horde.
o Conglomérat de la rue du cuivre : la première organisation commerciale de Gallywix, avant qu’il ne prenne la place du prince marchand Maldy.
o Bataillon gob : voir les forces de la Horde.
o AGFA : armée gobeline de fusion et d’acquisition.
o Péniche de course de Féplouf et Pozzik : jadis le comité d’observation indépendant de la piste des mirages qui organisait une course sur la piste de courses des Salines 2 fois par mois. Au début du mois étaient annoncés les règles spéciales, la taille, la catégorie… des véhicules, la première course est une préliminaire et la deuxième la vraie course. Aujourd’hui les rivaux gnomes et gobelins se sont alliés pour créer un bateau pour faire survivre les courses et l’esprit sportif (et lucratif) qui en est issu dans les 1000 pointes.

Sociétés gobelins :
- L’union des alchimistes : responsables de la création des hobgobelins. Chef Fontericanante. Les alchimistes gobelins sont parmi les plus réputés mondialement.

- L’union des bricoleurs : regroupe les ingénieurs. Chef Tek'zix Enigmevox, responsable de la section de Kezan. De féroces concurrents des gnomes.

- Les écumeurs des flots noirs : dirigés par le baron Revilgaz, le gobelin qui dirige Baie-du-butin au nom du cartel Gentrepression.

- Gourmandises Fumebois : de célèbres vendeurs de confiserie.

- Compagnie des eaux de Gagdetzan : responsable des puits dans le désert de Tanaris.

- Expédition de Krakle pour étudier la géothermie à Un’goro et Berceau de l’Hiver.

- GEEK : société gobeline effectuant des recherches avancées sur l’intelligence des machines, responsable du Binaire gobelin et de la bière qui va avec.

- La Flamme noire : organisation de Lando Tirauloin, un marchand gobelin basé à Baie-du-butin. Elle se charge de procurer tout ce que recherche les gens, mêmes les choses les plus rares.

- Syndicat des artisans : syndicat gobelin basé à Cabestan qui regroupe de nombreux artisans.

- Coalition des négociants : l'organisation des Princes-marchands

- Flotte Marchande : l’ensemble des navires gobelins appartenant aux cartels.

- La force aérienne de Schnottz : menée par Schnottz, un gobelin à la peau jaune et avec un défaut de prononciation, cette organisation est constituée essentiellement de gobelins, avec des humains dans les positions en bas de l’échelle (généralement) et quelques autres individus. Schnottz est actuellement un agent d’Aile-de-mort chargé de percer les secrets d’Uldum, ce en quoi il s’oppose à Harrison Jones et aux Ramkahems.

- SCK : société commerciale du Kajaro. Utilisant les talents du professeur Hobart Martelutte, ils commercialisèrent le Kaja’cola, participèrent à plusieurs innovations technologiques comme le Pouletisateur mais un procès leur a été fait pour la responsabilité de la création des Gloubelins.

Professions : les gobelins sont le plus souvent roublards ou bricoleurs, même si des guerriers, des sorciers, des démonistes, et beaucoup de doc’potions et d’alchimistes arcanistes (à cause de leur grande maîtrise de l’alchimie) existent. Les guerriers à vapeurs et les technomages sont courants, ainsi que les boucaniers. Il y a une apparition de shamans chez les Baille-fonds depuis que Thrall les a sauvé, tandis que les Gloubelins en possèdent depuis toujours. Les shamans gobelins voient les éléments comme des ressources a utilisé. Des prêtres existent, mais la religion chez les gobelins est généralement méprisée.

Sous-espèces de gobelins :
- Les Gobelins de Charbon : gobelins à la peau sombre opérant dans les milieux louches, faisant souvent office d’assassins.
- Les Gobelins aux Yeux d’Araignées : ayant beaucoup en commun avec les araignées, vivant dans les jungles et les grottes les plus profondes, ce sont des gobelins primitifs et féroces. Chasseurs et barbares sont courant.
- Les Hobgobelins : plus larges, plus forts, plus bêtes que le gobelin moyen, ces créatures à la peau violette sont les résultats d’expérimentations des alchimistes sur leur propre race. Ils ont une espérance de vie de 3 ans et sont considérés sacrifiables.
- Les Gilgobelins ou Gloubelins : se sont des gobelins adaptés à la vie aquatique, avec des branchies d’après les observations. Un procès semble attester de leur création par un professeur de la SCK. Ils ont des pseudos-nageoires et les mains et les pieds palmés, est sont bleus ou pourpres. On connaît plusieurs tribus :
o les Gloubelins du roi Gloubule
o les Bourbepeau
o Les Nagegouffre
o Les esclaves de Ghur’sa (membre de la race des torve-cerveaux, des sortes de pieuvres qui prennent le contrôle de leurs victimes en s’attachant à leur tête).

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[neutre et Horde] Les gobelins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Horde de Gobelins de la nuit et aussi des gobz tout court...
» [Côté Horde => Neutre] La Coalition Kaboum
» Cata , les Gobelins.
» [Horde] Les Sapeurs Gobelins
» [Horde - Gobelins] Le Commando Kezaniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: