Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [dieux-très-anciens, neutre] les nagas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [dieux-très-anciens, neutre] les nagas   Sam 8 Oct - 9:06

Les Nagas
Race neutre et des dieux-très-anciens.

L’histoire des nagas débute avec un événement connu de tous : la Fracture. A l’origine de cet événement est la reine Azsharra des Elfes de la Nuit. Grande pratiquante des arts arcaniques, elle s’entoura d’une élite partageant les mêmes goûts, qui furent ensuite connus sous le nom de Bien-nés. Puis les Elfes de la Nuit commencèrent à prendre peur des pouvoirs magiques sans cesse grandissant des Bien-nés, et une guerre débuta, guerre que l’on nomma la Guerre des Anciens et provoqua la Fracture car les suivants de la reine fit appel aux terribles puissances de la Légion Ardente.
Les anciennes terres des Bien-nés furent engloutis, et ce qui en resta devint l’Azsharra, en souvenir de la reine déchue. Mais la reine et ses fidèles ne moururent pas dans le cataclysme : ils furent sauvés par les Dieux Primordiaux qui les transformèrent en hommes-serpents. La race des Nagas venait de naître.
Les Nagas ne firent ensuite plus parler d’eux jusqu’à l’aube de la troisième guerre, où Dame Vashj vint proposer une alliance à Illidan. Les Nagas commencèrent à sortir de l’eau et à prendre le contrôle de nombreuses terres côtières. Les Nagas qui avaient rejoint les Illidari fuirent avec le chasseur de démons vers l’Outreterre lorsque celui-ci fut vaincu, tandis que les autres poursuivent leurs sinistres projets sur Azeroth.

Les Nagas sont des hommes-serpents dotés d’une très longue longévité, de plus des mutations altèrent leur corps suite à leurs manipulations arcaniques, certaines les rendant pratiquement immortels. Les mutations comprennent des cheveux serpents, des points souples sur la colonne vertébrale, des nageoires sur les bras, jets d’encre, tentacules, nageoires rasoirs, crocs venimeux, carapace de bernard-l’hermite, poings épineux…
Il y à une grande discrimination entre les sexes : les femelles sont magiciennes, plus intelligentes, possèdent le plus souvent 4 bras et dirigent cette société matriarcale. Les mâles sont moins intelligents, plus grands, plus forts, plus résistants et ne pratiquent pratiquement aucun art arcanique. Ils sont plus nombreux, mais considèrent les femelles plus intelligentes et leur servent donc de gardiens et de soldats.
Les nagas parlent le Nazja, dérivé de l’antique Darnassien.

On peut trouver des nagas dans pratiquement tout Azeroth. Leur capitale est Nazjatar au cœur de l’œil du maelstrom. Ils essayent de conquérir toutes les terres côtières et certainement le reste du monde : les Nagas vus en Norfendre essayent de faire fondre les glaciers pour noyer la planète. Les Nagas de l’Outreterre se sont installés principalement dans le marécage de Zangar, où ils s’opposent aux druides de l’Expédition Cénarienne : ils essayent de pomper l’eau de tout le marécage vers le lac aux serpents, certainement pour contrôler toutes les ressources d’eau majeure de l’ancienne Draenor.

Depuis l’Effondrement, les nagas ont repris leur conquête d’Azeroth, un mouvement chez eux dévoués aux dieux-très-anciens basé en Vash’jir essaya même de prendre la place de Néptuleon. La Horde et l’Alliance ont crée des forces pour lutter contre les nagas, et le Cercle Terrestre a installé une base sous les mers en Vash’jir pour faire échouer leur plan de devenir des dieux.

Culture :
La société naga est très complexe et codifiée : il y à de très nombreux codes, rituels et cérémonies. Des factions se poursuivent pour des luttes de pouvoir parfois vieilles de plusieurs millénaires. Tous essayent d’obtenir les faveurs de la Reine Azsharra, qui prépare sa vengeance sur les Elfes de la Nuit. Les Nagas travaillent les coraux et les cristaux sous-marins, et possèdent de très bons joailliers. Ils tissent des vêtements aussi solides que des armures de cuir. Les guerriers nagas travaillent en formation, utilisant leur maîtrise du trident et du cimeterre, formant la ligne de bataille et protégeant les femelles qui les soutiennent avec des sorts. Ils sont près à se sacrifier si nécessaire, même si les généraux rechignent au sacrifice de leurs hommes.
Les Nagas sont avares, hautains et ethnocentriques. Ils arrivent à s’entendre avec d’autres races aux attitudes maléfiques, comme les Elfes de Sang renégats et les trolls, mais ce n’est jamais que temporaire. Les Nagas sont des créatures maléfiques, cruelles et rusées : l’Alliance est un ennemi pour eux, et la Horde méprisable. Les Nagas n’ont que peu de respect pour les créatures qui suivent les voies divines, et seuls les elfes de sang ont gagné leur respect de manière permanente. Les nagas sont des esclavagistes, et toute race est susceptible de servir de force de travail. En outreterre se sont majoritairement des Roués de la tribu Bourbesang, et dans Azeroth ce sont des murlocs et des mur’gul (des murlocs changés par la puissance de la Légion Ardente, plus fort et plus cruels), voir des Gorlocks (les murlocs sauteurs de Norfendre). Les esclaves servent en cas de bataille comme chair à canon.
Les Géants des Mers s’opposent à la domination des Nagas sur les flots, mais les fils d’Akkrocroc en Azsharra ont été réduits en esclavage suite à leur défaite durant cette guerre et à l’utilisation de sorts de domination arcanique.

Religion :
Les Nagas ne sont pas des êtres extrêmement religieux. Ils méprisent les races qui vivent autour d’une religion, comme les Furbolgs, les Pandarens, les Taurens et les orcs. Leur religion tourne beaucoup autour de l’utilisation de la puissance arcanique, mais leur panthéon possède des divinités : les dieux Primordiaux, Neptuleon le chasse-marées seigneur élémentaire de l’eau et Azsharra elle-même en tant que déesse suprême de la race. Quasiment uniquement des femmes sont responsables de la religion. Elune possède elle aussi une place dans leurs croyances par son importance sur les marées. Il semble que la croyance en Neptuleon soit de moins en moins importante au profit d’Azsharra : certains nagas ont même tenté d’utiliser des démons obéissant aux dieux-très-anciens pour voler le pouvoir du maître de l’eau et devenir des dieux eux-mêmes. Un fanatique de Neptuleon est responsable de l’invocation d’Ahune, seigneur du givre, qu’il lança contre ses frères et sœurs nagas qui s’étaient détournés du Chasse-marées.

Factions : on ne connaît rien des divisions internes des nagas, ni si les noms suivants sont des clans, des tribus ou des unités. Néanmoins les nagas sont partagés en groupe qui possède chacun leurs territoires.

- Les Irécailles se trouvent dans l’île de Brume-azur et servent le seigneur de guerre Sriss’tiz. Ils s’opposent aux Draenei nouvellement arrivés et aux Furbolgs.

- Les Sang-maudits partagent l’île de Brume-sang avec les Irécailles. Ils sont dirigés par Atoph du Sang-maudit, et ont crée une substance qui bloque dans un état entre la vie et la mort les choses qui sont infectées.

- Les Tempécailles sont installés à Sombrivage dans les ruines de Mathystra et polluent les sources d’eaux afin de chasser les Sang-tièdes, nom donné aux races de la surface. Ils sont dirigés par le seigneur Salvassio depuis les chutes de la Bondissante.

- Les Irequeues menacent Orneval depuis la grève de Zoram (du nom de la cité maudite engloutie), ayant pris possession de l’ancienne cité. Leur chef est la sorcière Ruuzel.

- Les Brassenoires prient les dieux Primordiaux avec leurs alliés Satyrs et du Culte du Crépuscule dans l’ancien temple englouti connu aujourd’hui sous le nom de Profondeurs de Brassenoire. Leur chef est la sorcière Dame Sarevess.

- Les Daguéchines terrorisent les mers aux alentours des Contreforts de Hautebrande et des Hautes-terres d’Arathi. Les forces de Hurlevent commencent à s’en préoccuper tandis que les corsaires des Flots Noirs ont perdu plusieurs navires alors qu’ils essayaient de trouver les trésors elfes engloutis dans la cité aujourd’hui contrôlée par les Nagas du Prince Nazjak. Sa position dans la hiérarchie Naga est inconnue.

- Les Ondulames vivent sur la côte de Désolace. Ils servent le seigneur Kragaru, qui possède un livre sur les secrets des nagas. Ils possèdent un autel sur l’île de Ranazjar.

- Les Haînecrêtes vivent en Féralas, dans les ruines de Solarsal. Le seigneur Shalzaru y mène des excavations où il aurait trouvé une relique mystérieuse.

- Les Fouette-biles protègent les ruines d’Azsharra. Le seigneur Krellian dirige les opérations, mais Dame Sesspira vient surveiller de temps en temps. Ils contrôlent les ruines Bien-nés d’Eldarath et le temple de Zin-malor (gardé par le général Crocdangoiffe). Ils sont le plus grand peuplement naga de la surface.

- Les Strashaz ont eu une très grande influence sur l’Alliance, même si personne ne le sait : ils sont responsables du naufrage du bateau Défias qui emportait le roi de Hurlevent kidnappé. Ils gardent l’île prison d’Alcaz, dans le marécage d’Aprefange sous les ordres du Seigneur-marées Rrurgaz.

- Les Sombréchines sont les alliés de Kael’Thas. Ils ont réduit en esclavage les murlocs Verte-branchie de l’île de Quel’Danas. Leur chef est le seigneur de guerre Salaris.

- Les Zanzils sont présents dans la Valée de Strangleronce.

- Les Sifflemorts sont de redoutables nagas qui occupent les ruines Kaldorei des îles brisées. Ils doivent leur nom à leur sifflement qui est comme la pluie frappant l’océan.

- Les Courcinglants ont presque été tous été exterminés par les Vrykuls du clan Skadir qui ont voulu prendre le trident de leur chef, le Raz Naz’jan afin de réveiller un puissant monstre marin nommé Leviroth. Ils vivaient dans les ruines de la grève des Courcinglants dans la Toundra boréenne en Norfendre.

- Près du port de Menethil, dans les Paluns, se trouvent des nagas vert-marin et noir avec des branchies dorés. Ils furent forcés par Sinestra de gêner ceux qui voulaient aller à Grim Batol.

- Les Vexécailles menacent les îles de l’écho où les trolls Sombrelance ce sont installés. Ils obéissent à Naj’tess, le consort de la sorcière des mers, et la sorcière des mers Zar’jira qui chassa jadis les Sombrelance de leurs îles natales de l’archipel des îles perdues.

- Les Zin’jatar : menés par le seigneur des fonds Zin’jatar, ce sont les gardiens des territoires de Vash’jir, où allié au Culte du Crépuscule ils ont ouvert un passage vers le Royaume Elémentaire de l’Eau.

- Les Idra’kess servent le seigneurs des fonds Idra’kess, un puissant naga mâle mutant, et dame Idra’kess, maîtresse des marées. Ils ont asservi Nespirah et se servent d’esclaves pour récolter les perles magiques que secrète la créature.

- Les Azs’hir sont les gardiens de la cité en ruine de Vash’jir, dont est originaire la lignée des Bien-nés des Vashj.

- Les écailles-noires : menés par le seigneur des fonds Heth’jatar, ce sont les nagas des Haute-terres du Crépuscule, des alliés du Culte du Crépuscule qui se battent contre les orcs du clan Gueule-de-dragon.

- Les Vash’jelan sont les gardiens de la cité du même nom, dans les îles perdues. C’est là où se retrouvèrent les naufragés gobelins du cartel Baille-fond et les orcs menés par Thrall. Leur chef était un sans-visage des profondeurs.

- Les Nagas du Reflux Sanglant, dans les Terres Foudroyées, ont longtemps partagés leur territoire et leurs dieux avec les Murlocs Rochecave. Mais avec le Cataclysme, ils se sont retournés contre ces derniers. Mais lorsque les nagas lancèrent leur attaque contre Neptulon, les Reflux Sanglant réduisirent en esclavage les murlocs restés fidèles au Chasse-marée.

Les Illidari :
- Les Ecailles-sanglantes menacent les occupants du marécage de Zangar sous les ordres de Dame Rajis Fyashe.

- Les Sombrecrêtes partagent le travail de pompage dans le marécage de Zangar avec d’autres groupes Nagas. Ils sont dirigés par le mâle Rajah Haghazed.

- Les Irailerons sont chargés de la partie du réservoir de Glisseroc connut sous le nom de Basse-tourbière. Gaz’han dévora leur chef, le surveillant Fureurmarées.

- Les Glisserocs sont les troupes personnelles de Dame Vashj, et contrôle la plus grande partie du réservoir de Glisseroc. Sa garde comprend le seigneur des fonds Karathress et les garde-fonds Caribdis, Marevess et Squallis.

- Les Glissentailles contrôlent les rares ressources d’eau de la vallée d’Ombrelune, et s’oppose au Cercle terrestre en captant l’eau pour corrompre les élémentaires d’eau. On les trouve aussi au temple noir, ils servent le grand seigneur de guerre Naj’enthus.

Personnalité :
- Reine Azsharra : jadis la reine des Biens-nés, elle est aujourd’hui une Ancienne. Elle a acquis le pouvoir divin à travers les manipulations arcaniques du Puits de l’Eternité et l’aide des Dieux Très Anciens qui sauva sa race du cataclysme. Vaincu il y à 10000 ans par Malfurion et ses partisans, elle prépare aujourd’hui sa revanche. C’est elle qui envoya Vashj et les siens aider Illidan. Manipulatrice, intelligence, patiente et cruelle, elle tisse lentement ses plans pour reprendre le trône d’Azeroth.

- Dame Vashj : jadis une dame de compagnie d’Azsharra avant la destruction de Zin-azsharri (l’ancienne capitale des Bien-nés), Vashj est aujourd’hui la dirigeante de tous les nagas d’Outreterre. Elle fut celle qui libéra Illidan, rallia les Elfes de Sang à sa cause et l’aida à conquérir l’Outreterre. Elle est dite forte, pleine de conviction et passionnée, mais aussi cruelle. Comme nombre des femmes de sa race, elle est prêtresse et magicienne. La rumeur dit qu’elle fut tuée peu avant la mort d’Illidan.

- Le Seigneur Kalitresh est le chef du Caveau de la Vapeur du Réservoir de Glisseroc, et l’un des nagas mâles les plus importants de l’Outreterre. Il appartient à la tribu Glisseroc et sert donc Vashj avec dévotion. C’est un guerrier redoutable, armé d’un puissant trident et bien équipé. Il supervise nombres des opérations du Réservoir de Glisseroc. C’est un exemple de réussite chez les mâles nagas.

Professions :
- Esclavagistes : responsable des esclaves.
- Guerriers, chasse-marées, écumeurs, aigues-garde, guette-tourbe, traqueur des fonds, garde-serpent… : ils forment la caste des guerriers avec les Myrmidions (les guerriers vétérans)
- Les exécuteurs : chargés d’appliquer la justice des nagas.
- Sirènes, enchanteresses, magiciennes, lieuse de perles, Hurle-vagues : les dames nagas aux pouvoirs arcaniques, la caste des sorciers.
- Prêtresse des profondeurs : les prêtres.
- Gardes royaux : des guerriers avec quelques pouvoirs arcaniques.
- Certains nagas possèdent des pouvoirs de shaman et de démoniste.
- Mutants : les nagas, exposés jeunes à de nombreuses énergies arcaniques, développent souvent des mutations, mais chez certains comme Idra’kess sont très différents des nagas normaux. Les Archéens sont des mutants destinés aux armées.
- Vierges guerrières : les rares femelles qui font partie de la caste guerrière, ce sont des guerriers mages.

Les nagas peuvent être guerrier, roublard, barbares ou éclaireurs pour les mages. Les femelles peuvent être ensorceleuse, démoniste, prêtresse, magicienne, voir inscripteur. Mais les nagas comme nombre de races ayant une grande espérance de vie maîtrise souvent deux classes et une classe avancée.

Monstres : les nagas ont domestiqué des monstres pour soutenir leurs efforts de guerre.
- Ver des tubes : les vers des tubes sont des créatures aquatiques qui protègent les tubes qui s’enfoncent dans le sol dans lequel ils vivent. Les Nagas les domestiquent pour en faire des gardiens, connus sous le nom de gardiens des marées. Ils crachent du poison et sous l’influence des nagas peuvent devenir gigantesques : ceux de Nazjatar sont de véritables tours.
- Les Dragons-tortues sont des animaux aquatiques assez dangereux, qui sont un mélange de dragon et de tortues et servent de cavalerie aux nagas.
- Les Dragons-mordeurs servent de cavalerie plus légère. Ils sont plus rapides, quadrupèdes, amphibies et possèdent une capacité de cracher du poison sur de grandes distances. Ce sont des sortes de gros varans avec une collerette.
- Les Couatl sont des cousins des serpents volants. Redoutables chasseurs aériens domestiqués par les nagas, leurs origines sont inconnues. Beaucoup possèdent des pouvoirs magiques, et tous troublent la magie en leur présence. Serpents ailés multicolores, aux ailes de chauve-souris et à la queue avec des barbillons.
- Manta, le béhémoth des profondeurs, une créature gigantesque qui garde la capitale naga.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[dieux-très-anciens, neutre] les nagas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» [Guilde Neutre] Kirin Tor. (Nom Ig : Académie Pourpre.)
» [Neutre] La Phalange.
» De la maison neutre
» [Discussion] Un deck "neutre" Garde Royale est il possible ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: