Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [Illidari, Horde, Légion Ardente] les Elfes de Sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 35
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [Illidari, Horde, Légion Ardente] les Elfes de Sang   Mar 4 Oct - 6:54

Les Elfes de Sang :

Les elfes de sang, ou Sin’dorei (enfant du sang en thalassien) sont les survivants des Haut-elfes ayant choisi de suivre le prince Kael’thas Haut-soleil. Après la destruction du puits du soleil il y à une demi-douzaine d’années, le royaume de Lune d’Argent était en ruines et menacé par les restes des forces du Roi-Liche. Le prince choisit donc de s’allier à la Horde et de quitter l’Alliance, changeant le nom de son peuple de Hauts-elfes à elfes de sang.
Le prince partit ensuite en Outreterre avec Illidan pour essayer de trouver une solution à la perte de la source de magie originelle, et la dépendance à la magie qui en résultait. Les Elfes de Sang avaient grand espoir dans leur expédition vers Draenor. Malheureusement, le prince trahit son peuple pour la Légion Ardente en essayant d’invoquer Kil’jaeden.

Histoire :
L’histoire des Elfes de Sang débute avec l’histoire des Elfes de la Nuit, puis avec celles des Haut-elfes. Jadis les Elfes de la Nuit pratiquaient les arts arcaniques, ce qui engendra la Guerre des Anciens. Les survivants de la caste des Bien-nés s’exilèrent sur Lordaeron et fondirent Lune d’Argent. Là ils prirent le nom de Haut-elfes ou Quel'dorei (Enfants de noble naissance en Darnassien, haut-elfes en Thalassien).

Ils ne devinrent les Elfes de Sang que bien plus tard, durant la troisième guerre. Le Fléau attaqua Lune d’Argent pour s’emparer du Puits d’Eternité, ce qui provoqua une gigantesque explosion qui ravagea une grande étendue de terrain, la Malebrèche. Ce faisant le Fléau tua 90% de la population Haut-elfe, laissent leurs terres en ruines sous le nom de Terres Fantômes, et leur civilisation au bord de l’extinction.
Le dernier prince, Kael’Thas Haut-soleil, revint en urgence de Dalaran pour guider son peuple, et lui donna le nom d’Elfes de Sang en mémoire de leurs frères morts. Tous les Haut-elfes ne choisirent pas de se renommer, et certains continuèrent à être des Haut-elfes. Mais dans tous les cas, ils subissaient le même mal : ils ne pouvaient plus satisfaire maintenant leur addiction à la magie arcanique en utilisant les énergies du Puits du Soleil puisque ce dernier avait été détruit.

Assaillit par le Fléau et les trolls Amani, les Elfes de Sang réussirent néanmoins à reformer leur royaume et assurer la défense de la Forêt des Bois Eternels. Une fois ceci achevé, Kael’thas et ses meilleurs hommes rejoignirent l’Alliance contre le Fléau, mais leur dirigeant, l’humain Garithros, les trahit et par racisme les condamna à l’exécution. Trahit par l’Alliance, les Elfes de Sang furent sauvés par les Nagas et rejoignirent les forces d’Illidan en Outreterre.
Illidan leur offrit un endroit où vivre et leur donna des techniques pour siphonner le mana depuis n’importe quelle source arcanique, et y compris et surtout les démons. Les Elfes de Sang, sans aucun autre allié, se tournèrent donc vers des pratiques démonistes en utilisant les démons comme des outils et des sources de mana, non comme des alliés.

Finalement, les Elfes de sang en Azeroth finirent par se rendre compte qu’ils ne pouvaient continuer seul faute d’alliés et avec leurs compagnons en Outreterre. Menacé par le Fléau et les trolls Amani, abandonnés par l’Alliance, ils se tournèrent vers la Horde. Les orcs trouvèrent parmi les Elfes de sang souffrant d’addictions une image d’eux-mêmes et les Réprouvés des alliés dans les domaines arcaniques et la lutte contre le Fléau (et d’anciens parents). Les trolls Sombrelance, ennemis traditionnels bien que ce soit des trolls des jungles plutôt que des trolls des forêts, acceptèrent à contre-cœur tandis que les taurens étaient offusqués par leurs pratiques arcaniques mais acceptèrent de leur donner une chance. En échange de leur aide, les Elfes de Sang purent participer à l’expédition de Thrallmar en Outreterre pour rejoindre leurs frères.

En Outreterre les Elfes de Sang découvrirent que Illidan contrôlaient tout ce qui restait de Draenor et menait une guerre contre la Légion Ardente. Mais les Illidaris n’avaient que faire de sauver la nation resté sur Azeroth et Kael’thas avait trahis les siens pour la Légion Ardente : au lieu de se servir des démons, il servait ceux-ci. Le prince Haut-soleil attaqua même Lune d’Argent pour voler le Naaru M’uru qui servait de source d’énergie aux Chevaliers de Sang. Après avoir discuté avec A’dal, les Chevaliers de Sang s’allièrent aux Clairvoyants et à l’Aldor pour mener la bataille à Quel’danas contre les forces de leur ancien prince qui avait pour objectif de restaurer le Puits du Soleil pour invoquer Kil’Jaeden.

La bataille, menée par les forces du Soleil Brisé, fut terrible et finalement le seigneur Eredar fut banni de nouveau. Le Puits gisait épuisé de nouveau, mais Velen jeta les restes du Naaru M’uru dans le Puits ce qui le restaura. Aujourd’hui, les Elfes de Sang commencent de nouveau à pouvoir vivre sans subir les terribles affres de l’addiction. La société Elfe de Sang se reconstruit maintenant en tant que membres de la Horde.

Après la défaite finale de Kael’thas, une partie des elfes de sang qui lui étaient fidèles retournèrent auprès de Lune d’argent.

Les Elfes de sang aujourd’hui :
Aujourd’hui part intégrante de la Horde, les elfes de sang servent Lor’themar Theron, à l’exception des derniers suivants de Kael’thas et les clairvoyants. Les Elfes de sang apprécient peu les autres races, pour leur recherche des pouvoirs arcaniques et une histoire de trahison ne les ont pas vraiment aidé. Ils ont aussi une forte attitude hautaine et méprisante des autres races. Ils recherchent la maîtrise des arts arcaniques essentiellement, et voit l’énergie magique, démoniaque ou autre, comme un outil pour la puissance. Ils acceptent plus les réprouvés, qui ont les mêmes vues qu’eux dans ce domaine, que les trolls ou les orcs, et ressentent une animosité envers les Taurens, qui partagent le sentiment à cause de l’odeur d’énergie gangrénée que beaucoup d’elfes de sang portent (manifestant par les yeux verts luminescents). Les démonistes elfes de sang ne voient les démons que comme des outils, et beaucoup de maîtres des arcanes elfes de sang invoquent des phénix. Le symbole du Phénix, originaire du plan élémentaire du feu, est souvent présent chez les elfes de sang, qui semblent y voir une image d’eux-mêmes, de hauts-elfes à la renaissance en elfe de sang.

La dépendance à la magie des elfes de sang leur vient de leur histoire et de leur rapport avec le puits du soleil. Ce dernier as été restauré grâce à un subterfuge de Kael’thas qui avait réussi à utiliser une partie de l’énergie pour créer une humaine nommée Anveena. Elle fut donc emportée vers l’île de Quel’Danas, au nord de Quel’Thalas et son énergie utilisée pour reconstruire un puits. Suite à une terrible bataille ou le prince Haut-soleil fut vaincu, le puits fut restauré par le sacrifice de Anveena pour repousser Kil’Jaeden et combiné avec l’essence du Naaru M’uru par Velen. Depuis cet événement, on commence à voir des elfes de sang avec des yeux blancs sans pupilles.

Les elfes de sang ont une tradition d’utiliser beaucoup de magie, et ce dans tous les aspects de leur vie. C’est né de leurs origines en tant que Haut-elfe et de la puissance jadis accordée par le Puits du Soleil. Psychologiquement et moralement, les Elfes de Sang semblent avoir du mal à se passer de l’utilisation de magie dans leur vie quotidienne. Leur architecture ressemble à celle des Haut-elfes avec de nombreuses courbes et sommets, mais la magie en fait partie de manière intégrante, avec l’utilisation de gardiens arcaniques, de balais magiques, ou d’enchantements pour supporter les constructions.

Les elfes de sang viennent d’être acceptés parmi le Kirin Tor, et Aethas Saccage-soleil siège au conseil des Six qui dirige l’organisation. Le couvent d’argent est un groupe de Hauts-elfes, dirigée par la sœur de la Dame Noire des Réprouvés, formé par dégoût pour contrer cette position.

Sur le domaine de la religion, les elfes de sang ne sont plus très religieux par rapport à leur temps en que Haut-elfes. Dédiés jadis uniquement à la Lumière et au Soleil, les prêtres elfes-de-sang sont souvent désabusés et beaucoup ont choisit de vénérer l’Ombre, voir de rejoindre des cultes gangrénés. La renaissance du Puits-du-Soleil apportera certainement à un renouveau à la vénération envers la Lumière, et de nombreux pèlerins peuvent y être croisés. Le Phénix étant le symbole de la race des Elfes de Sang, à la place du Soleil des Hauts-elfes et de la Lune des Elfes de la Nuit, par le rapport avec la renaissance des cendres, il est possible qu’un culte lui soit rendu : Al’Ar est appelé le dieu phénix, et les phénix sont de puissants élémentaires de feu.

Apparence :
Rien ne les différencie physiquement beaucoup des Haut-elfes. Ils sont grands, avec de grandes oreilles, des corps élancés et des yeux luminescents. Néanmoins ils préfèrent les couleurs rouges, noires et or comme souvenirs des terribles pertes de leur race, s’habillent souvent beaucoup plus légèrement que leurs cousins qui avaient des coutumes concernant couvrir le corps, et portent des tatouages pour effrayer les démons ou en souvenir de leurs victoires contrairement aux Hauts-elfes.
Néanmoins, leur peau est généralement plus pâle que celle de leurs cousins et leurs yeux généralement luisent d’une couleur verte comme la magie démoniaque, résultante de leurs pratiques. Mais avec le renouveau du Puits du Soleil on trouve de plus en plus souvent des Elfes de sang avec des yeux bleus ou blancs, avec la couleur changeant pour devenir celle de la source de magie qu’ils consomment.

Il existe deux sous-espèces d’elfes de sang :

- Les Gangresang : les elfes de sang ayant but du sang de démon et ayant drainé beaucoup d’énergie gangrénée deviennent des gangresang. Seuls les plus puissants maîtrisent véritablement cet état. Leur peau devient rouge-sang, comme chez les Gangr’orcs, et des traits démoniaques apparaissent de plus en plus. Peu nombreux, se sont des maîtres des secrets arcaniques les plus sombres.
- Les Déshérités : comme chez les Hauts-elfes, les elfes de sang qui succombent complètement à leur dépendance à la magie deviennent des Déshérités. Leur peau pâlit, leurs traits deviennent décharnés, leurs yeux vides et noirs… ils perdent beaucoup de leurs facultés mentales et ne vivent que pour chasser la magie.

Les factions des elfes de sang :

Les indépendants :
- Les Clairvoyants : les suivants de Voren’thal le voyant qui trahirent Kael’thas pour rejoindre les Sha’tar à Shattrath et servir la Lumière.

La Horde :
- Les Sentinelles, aussi appelés les Pérégrins : comme leurs équivalents chez les Hauts-elfes et les Elfes de la Nuit, ce sont les défenseurs de leur peuple. Rangers, archers et patrouilleurs spécialistes du tir à l’arc et ayant un peu de magie parcourent ainsi les frontières et traquent les ennemis de leur peuple. De leurs techniques sont nés les Rôdeurs Noirs des Réprouvés. Ils ont un code de l’honneur et sont souvent considérés comme les plus loyaux et nobles de leur peuple. L’élite de leurs forces se voit confié des flèches magiques taillées dans des perles blanches.

- Les Magistères : faction au grand pouvoir politique, ce sont des magiciens puissants qui sont chargés de maintenir le respect des lois dans les terres Elfes de sang, et en particulier concernant la magie. Ils sont dirigés par le Grand Magistère Rommah.

- Les Chevaliers de Sang : dirigés par Dame Liadrin, cet ordre de paladins fut crée en utilisant l’énergie volée au Naaru M’uru. Mais lorsque Liadrin découvrit l’alliance de son prince à la Légion, elle se tourna vers A’dal. Les Solfuries volèrent M’uru pour l’emporter vers Quel’Danas, et Liadrin découvrit la prophétie de la rédemption de son peuple, offrant l’aide de ses chevaliers à l’opération Soleil Brisé.

- L’œil du Cyclone : les forces Elfes de Sang dirigé par les Chevaliers de Sang combattant pour les ressources de Ras-du-Néant.

- Garde d’honneur du Puits du Soleil : depuis la purification et reconquête du Puits, des soldats d’élite en assure la protection et inspectent tous les visiteurs.

- Le reliquaire : l’équivalent Elfe de Sang et concurrent de la Ligue des Explorateurs, mené par Andoren Montelaube.

La Légion Ardente :
Les Solfuries sont les forces parties en Outreterre à la suite du prince Kael’thas Haut-soleil dans le but de trouver une solution à la perte du Puits du Soleil et la dépendance à la magie de leur peuple après la dernière guerre contre la Légion Ardente. A l’origine membres des Illidari, la plupart trahirent comme leur prince ce dernier pour rejoindre la Légion. Nombres d’entre eux sont des Gangresangs.

- La Main Cramoisie : l’élite des forces de Kael’thas dans le Donjon de la Tempête.

- Lame de l’Aube : troupes chargées de défendre l’île du Puits du Soleil.

- Lamesoleil : élite des forces chargées de défendre l’île de Quel’danas, on les trouve dans la terrasse des magistères et sur le plateau du puits du soleil.

- Ailes-de-feu : groupe envoyé dans la forêt de Terokkar.


- Les éperviers du soleil : groupe d’espions envoyé sur l’île de Brume-sang.

- Les Cherche-soleil regroupent des druides et des géomanciens utilisant les pouvoirs des forces de la Nature afin de faire avancer leur quête de source de magie, ainsi que des ingénieurs et autres techniciens qui maintiennent les satellites du Donjon de la Tempête.

- La garde-sang : forces Solfurie qui défendent l’œil du Donjon de la Tempête.

- Les Ombrépées : l’élite des forces défendant le Puits du Soleil avant sa reconquête par le Soleil Brisé, ce groupe est entièrement composé de Gangresang.

Les Illidari :
- Les Eclipsion : gardiens de la Halte de l’Eclipse et de la Voie de la Conquête qui y mène, les Eclipsion sont les elfes de sang qui s’allièrent avec Illidan en suivant l’exemple du Prince Kael’thas, mais qui décidèrent de rester fidèle au chasseur de démon.
-
Personnalités :
- Aethas saccage-soleil : membre du conseil des 6 qui dirige le Kirin Tor et la cité de dalaran, il a ouvert la cité aux forces de la Horde et maintenant le royaume de Dalaran est neutre par rapport aux deux factions.

- Lor’themar Theron était l’ancien ranger-général second de Sylvanas à la tête des Pérégrins. Il est aujourd’hui le régent de Lune d’Argent et le dirigeant des Elfes de sang. Il a dû faire face à de nombreux obstacles pour sauver son peuple après le départ puis la trahison du dernier prince.

- Haldurion Luisaile est le nouveau ranger-général qui dirige les Pérégrins depuis que Lor’themar est devenu régent. Aujourd’hui il garde avec ses forces le Puits du Soleil.

- Le Grand Magistère Rommath est le chef des magiciens et donc des Magistères de Lune d’Argent. Jadis envoyé comme héraut par Kael’thas pour informer son peuple des avancements sur Draenor, il décida de rester à Lune d’Argent après la trahison.

- Dame Liadrin est la chef des Chevaliers de Sang. A l’origine des Paladins de la Tyrannie, ils se sont pour la plupart réformés en Paladins de la Lumière après la formation du Soleil Brisé et la révélation par A’dal d’une prophétie sur la renaissance et la rédemption de leur peuple.

Les montures des elfes de sang :
La plus commune est le faucon-pérégrin, grand oiseau qui ne vole pas et qu’on trouve en de nombreuses couleurs : blanc, rose, vert, violet, bleu, noir et rouge sont souvent les couleurs dominantes, mais dans l’ensemble ils ont une tendance au multicolore très importante, et de nombreuses couleurs chatoyantes.
Ensuite vient le faucon-dragon, qui partage les couleurs chatoyantes de son partenaire, mais qui vole et qui possède une peau plus proche de celle des reptiles avec beaucoup moins de plumes. Serpentins aux ailes de chauve-souris, c’est la monture volante des elfes de sang. Ils sont rares, vivant reclus dans la forêt des chants éternels, et possèdent des pouvoirs magiques.
Les Faucons-phénix sont les plus grands, les plus impressionnants et les plus rares de tous. Ils ressemblent à des Faucon-dragon avec des traits des phénix, et sont de redoutables adversaires.

Les elfes de sang peuvent devenir :

Combattants :
- guerrier
- chasseur
- chevaucheur de faucon-dragon
- Brise-sort : des guerriers spécialisés dans les combats contre des mages. Ces derniers, peu nombreux, ont été massacrés par la Légion Ardente et ont décidé de ne plus former de nouveaux membres.
- Paladin de l’ordre des Chevaliers de Sang.
- Pérégrins : éclaireurs et rôdeurs.
- Chasseur de démons : de très rares elfes de sang pratiquent encore ce rituel.
- Gangrelige : des guerriers utilisant des pouvoirs issus des énergies démoniaques.

Religion :
- Prêtre
- Druide (très rares, ils ont une vision très utilitaristes de la Nature, la plupart font partie des Cherchesoleil de la Botanica).

Arcanes :
- Mage, dont les mages de sang (une variante de magie invocatrice basée sur le sang et le feu, très proche des énergies utilisées par les démonistes).
- Démoniste
- Inscripteur (la magie runique). L’inscription consiste à faire parcourir plus d’énergie que celle qui coule normalement dans les motifs des lignes telluriques, les lignes leys, pour obtenir des effets arcaniques. Il est dit que les Taurens furent les premiers découvreurs de cette magie, mais les maîtres des runes Taurens font venir l’énergie à travers leur corps, alors que les Inscripteurs la puise directement dans le Puit du Soleil ou les lignes elles-mêmes. La tradition de l’inscription est un héritage des druides Hauts-elfes, qui créèrent de nombreuses pierres runiques.
- Mage de sang : des spécialistes des sorts de feu et d’anti-magie.

Autres :
- Roublard
- Barde
- Bricoleur

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Illidari, Horde, Légion Ardente] les Elfes de Sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Elfes de Sang de Kael Indonniel...(II)
» De l'age des elfes de sang [nouvelles données]
» Horde de gnoblars vs Hauts elfes (1000 pts)
» La place de chaque peuple dans la Horde
» Des Haut-Elfes à Lune-d'argent ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: