Communauté rôliste des Sentinelles

Forum de la communauté rôliste des Sentinelles
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Retrouvez bientôt toutes les news importantes dans ce petit espace !
La soirée du voile d'hiver et son concours ! Cliquez-ici
Retrouvez-ici toutes les tavernes d' Azeroth pour vous vous rafraîchir !

Partagez | 
 

 [race de l'Alliance, du Fléau et neutre] Les Worgens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
crin-noir
Dans la place
Dans la place
avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 36
Localisation : Dijon

Feuille de personnage
Nom: Sabot-de-ténèbres
Prénom: Gareth
Cercle:
85/85  (85/85)

MessageSujet: [race de l'Alliance, du Fléau et neutre] Les Worgens   Lun 12 Sep - 13:42

Les Worgens :
Race de l’Alliance, du Fléau et neutre.

Histoire :

L’histoire des Worgens remonte loin dans le passé, et est liée à l’histoire de 4 Elfes de la Nuit : Arwel, Malfurion Hurlorage, Ralaar Crocdefeu et la prêtresse Belysra.
Durant la Guerre des Satyres, qui opposa les enfants de Xavius aux Elfes de la Nuit ayant survécu au Cataclysme qui brisa l’unique continent d’Azeroth en 3 blocs continentaux, Malfurion interdit l’utilisation de la Forme de Meute, la jugeant trop dangereuse. Cette dernière était marquée par une folie qui faisait que les Druides l’utilisant ne faisaient plus la différence entre alliés et ennemis.

La forme de la meute vient de l’ancien Goldrinn (le Loup Fantôme), avec dans son essence la colère de celui-ci contre Elune. L’insistance sauvage de Goldrinn a déçu Elune, car sa férocité indomptable et sa soif de sang avaient éclipsé son cœur noble. Quand Elune illuminait le noir lors des pleines lunes, c’était pour l’Ancien comme si elle lui lançait un regard furieux en jugement. Sa colère face à la conviction d’Elune poussa Goldrinn à devenir encore plus sanguinaire et indomptable que jamais. C’est cette nature volatile qui poussa Malfurion à interdire la forme de Meute aux druides, car l’essence de la colère de Goldrinn est enracinée dans cette transformation.

Ralaar, druide elfe de la Nuit partisan de la forme de meute (plus tard connu sous le nom de Alpha Prime, chef du Culte du Loup) s’opposa à la décision du chef des druides. Pour survivre, Arwel et lui durent utiliser la forme en question, tuant 4 sentinelles dans l’affaire. Repentant, Arwel refusa plus tard d’utiliser la Forme de Meute et mourut au combat contre les satyres.
L’amoureuse d’Arwel, Belysra, et Ralaar connurent un profond ressentiment contre Malfurion et quittèrent les Elfes de la Nuit. Leur plan débuta avec la création du sceptre d'Elune par Belysra sur la demande de Ralaar. Son but était de l’utiliser pour contrôler les Druides de la Meute, devenu fous suite à la Forme de Meute et qui erraient en meute dans les forêts. Ces derniers avaient un Croc de Goldrinn qu'ils vénéraient, et que Ralaar (après avoir dompté les Druides de la Meute et pris la place d’Alpha) fit ajouter au Sceptre pour devenir la Faux d'Elune. La faux servit à transformer les druides Elfes de la Nuit de la Meute en Druides de la Faux, les premiers worgens : la puissance de la magie pure d'Elune, déesse Lune, et la fureur de Goldrinn l'Ancien loup. Ralaar devint à ce moment-là l'Alpha Prime. La Forme de Meute était incomplète, imparfaite, la forme de worgen est différente : alors que les Druides sous Forme de Meute ont l’apparence de Worgs (de grands loups qui peuvent servir de montures), les Worgens possèdent une forme animale de loup (bien que plus grands que les loups normaux) et une forme mi-humanoïde mi-loup de loup-garou.

Les Worgens prirent d'assaut les fortifications des satyres devant les Druides de Malfurion et les Sentinelles de Tyrande, se révélant au monde. Mais une fois la bataille gagnée, les Worgens réclamèrent vengeance contre Malfurion et se ruèrent sur les Elfes de la Nuit. La Malédiction se manifesta, ceux blessés par les Worgens devenant Worgens à leur tour, tandis que les Druides de la Faux n'avaient de druides que le nom car la Nature ne répondait plus à leurs demandes. Le puissant druide les immobilisa avec ses sorts. Les Elfes de la Nuit s'enfuirent, mais la guerre contre les Satyres et contre les Worgens continua dans les forêts d'Orneval. La Malédiction, alors pure, transformait ses victimes plus rapidement que la version diluée actuelle. Pour éviter d'autres catastrophes comme celle des Druides de la Faux, Malfurion créa le Cercle Cénarien.

Le nouvellement nommé Archidruide décida d'utiliser la Faux d'Elune, qui utilisait le Croc de Goldrinn pour ouvrir un passage vers le Rêve d'Emeraude, pour ouvrir un passage vers le Rêve d'Emeraude pour y envoyer les Worgens et utiliser le pouvoir de l'arbre magique Daral'nir (qui a le pouvoir de calmer la nature sauvage des animaux) pour calmer leur férocité. Malfurion avait appris l’existence de l’Arbre après avoir essayé la forme de La Meute et attaqué dans sa folie Cenarius. Belysra, repentante, amena la faux au nouveau conseil. Elle offrit d'attirer les worgens à Daral'nir. Le plan marcha, et les Druides de la Faux connurent un sommeil millénaire dans le Rêve d’Emeraude.

L’histoire des worgens s’arrêta là jusqu’à la 3e guerre : alors que les mort-vivants du Fléau menaçait sans cesse le Mur qui séparait Gilnéas du reste du continent, le roi crut les dires de l’archimage Arugal. Ce dernier déclarait avoir trouvé un moyen d’invoquer des créatures d’une autre dimension (en fait le Rêve d’Emeraude) pour s’en servir de soldat pour Gilnéas. Arugal commença à invoquer des Worgens pour lutter contre le Fléau, mais lorsque le Fléau fut vaincu les Worgens s’enfuirent dans les bois (non sans contaminer des soldats) alors qu’Arugal (devenu fou) s’installait à Ombrecroc avec ceux qu’il appelait ses fils et corrompit la population de Bois-du-bûcher.

Le Mur fermé, le roi Glenn regretta d’avoir donné son accord à Arugal et débuta des chasses contre les Worgens. Les chasses ne purent endiguer le phénomène, car le sort qui avait maintenu les Worgens dans le Rêve d’Emeraude devenait de plus en plus faible, jusqu’au retour d’Alpha Prime lui-même. Il fonda le Culte du Loup et commença à infiltrer la société Gilnéene. Des émissaires Elfes de la Nuit, dont Belysra, vint voir le roi Grisetête pour lui apprendre ce qui se passait dans son royaume. Le roi fit arrêter les chasses, mais le seigneur Godfrey les réorganisa (contre l'avis de Genn) après que Genn ai été maudit à son tour.

Dans les jours précédents l’Effondrement, les Réprouvés menacèrent à leur tour Gilnéas, après avoir signé une alliance avec le Culte du Loup. Les Worgens prirent d’assaut la capitale et en prirent rapidement le contrôle, la malédiction se répandant chez les survivants des attaques. Glenn fit ordonner l’évacuation, avec l’aide de Krennan Aranas, maître alchimiste, il débuta des essais de potions sur les worgens dans le but d’essayer de leur rendre leur lucidité. La solution, bien que temporaire, permis de repousser les Réprouvés jusqu’à ce que les Elfes de la Nuit puissent amener une solution plus permanente : la Cérémonie de l’Equilibre.

Ralaar et son Culte finirent par lancer un assaut sur leur ancienne prison de Daral’nir dans le but d’éliminer ceux qu’ils voyaient comme des traîtres (les worgens ralliés aux Elfes de la Nuit) et des ennemis (les Elfes de la Nuit dont ils voulaient se venger). Les défenseurs du poste de Tal’doren se retrouvèrent attaqué tout comme la capitale. Darius Crowley le rebelle s’allia aux royalistes pour sauver Gilnéas et repousser mort-vivants et worgens renégats, mais la victoire semblait leur échapper car les worgens contrôlés par leur bête intérieure suivait Alpha Prime comme un loup suit son chef de meute. La victoire semblait impossible.
Arvell revint alors d'entre les morts en tant que loup fantôme pour sauvez son aimée et tuer Alpha Prime, alors que la bataille finale entre le Culte et les druides et leurs alliés worgens pour la Faux tournait en la défaveur des défenseurs.

Une fois Ralaar vaincu, les survivants du Culte se dispersèrent. Certains prônent peut-être encore les valeurs d’Alpha Prime, d’autres ont rejoint le camp des vainqueurs, certains sont devenus sauvages et animaux, on ne sait pas trop. Mais une bonne partie de la population Gilnéenne évacua néanmoins le territoire pour rejoindre les terres des Elfes de la Nuit.

Intégré ensuite dans l’Alliance, le Front de libération de Gilnéas regroupant les worgens et humains restés en Gilnéas fut rejoint par les forces de Crowley. Leur guérilla contre les forces Reprouvés fut ensuite soutenue par des forces expéditionnaires de l’Alliance dont la 7e légion.

Culture :

La culture des Worgens dépend de leurs origines :

- Le Culte du Loup : à la fois division raciale et religieuse, le Culte du Loup voit les Worgens comme des incarnations de puissance et de force, qu’ils nomment les Purs. Le Culte du Loup faisait passer des tests difficiles aux volontaires qui voulaient rejoindre leurs rangs (et devenir des Worgens), dont des tests de loyauté. Quelqu’un du Culte devait se porter garant pour chaque volontaire, et ensuite une fois béni par la lame et la prière, l’Alpha Prime leur transmettait le Don en les mordants. Le livre la Pureté de l’Essence contenait l’ensemble des rituels et croyances du Culte, écrit par le fondateur de celui-ci. Maxwell Wiggins auteur d’une gazette de la capitale, avait imprimé le livre en question (ce qui mit Halford sur la voie de l’alliance Réprouvé – Alpha Prime grâce à une faute d'imprimerie sur les r). Le test de loyauté impliquait le meurtre de quelqu'un qui représente un défi pour l'âme, le corps et l'esprit de l'aspirant. Mais Alpha Prime ne respecta pas ses propres règles, tuant tout ceux qui s’opposaient à son culte.

- Worgen de Grisetête ou Worgen Gilnéen : leur culture est celle de leurs anciennes vies humaines, la culture Gilnéenne. Voir les Humains.

- Worgen d’Arugal : invoqués dans les Royaumes de l’Est et en Norfendre, beaucoup d’entre eux ont pratiquement tout oubliés de leurs vies humaines. Ceux de Norfendre sont souvent plus humains et capable de reprendre forme humaine et de maintenir leur place dans la société des bûcherons des Grisonnes.

La transformation est un moment traumatisant pour ceux qui la subissent involontairement. Même ceux qui y sont préparés peuvent être emportés par la bête qui est en eux. Leurs sens de l'odorat et de la vue sont développés, ils ressentent le désir de courir pieds nues, une grande énergie, mais aussi une rage bestiale si proche de la surface. La force de leurs désirs augmente considérablement : faim, soif... jusqu’à qu’ils accomplissent la cérémonie des Elfes de la Nuit pour atteindre l’équilibre. Sans cette cérémonie, la nature bestiale de leur être continue d’être dominante, de les forcer à agir comme des bêtes sans intelligence pour les faibles volontés. Il existe une plante qui aide à garder le contrôle lorsqu'on la renifle, la Feuille-de-lune (pousse prêt de Daral'nir) et qui servit aussi aux potions utilisées par les Gilnéens.

La cérémonie des Elfes de la Nuit, la Cérémonie de l'équilibre consiste à affronter ses peurs et ses doutes, grâce au pouvoir de la Déesse Lune. Cette transformation, aussi, rend les worgens morts résistants à la Peste des réprouvés et donc les worgens morts ne peuvent être ressuscités en tant que réprouvés (conséquence de la malédiction de Goldrinn, du pouvoir d’Elune et de la cérémonie).

Jadis, la religion Gilnéenne majoritaire était la Lumière, avec quelques druides dans les campagnes. Maintenant, l’Ombre et Elune se développent, ainsi que le druidisme. Issus du mélange de plusieurs cultures, les worgens possèdent des croyances en rapport avec leurs origines.

Les tribus des worgens :

Alliance :
- les Crocdesang : cette meute fut responsable de l’attaque contre la capitale Gilnéenne. Après la défaite d’Alpha Prime, ils se rallièrent à Darius Crowley et participèrent à la reconquête de leur ville. Certains se rallièrent au front de libération de Gilnéas.
o Réfugiés de Hautebrande : les humains réfugiés de Hautebrande s’installèrent dans la forteresse de l’île de Fenris dans la forêt des Pins Argentés. Assiégés par les Réprouvés, ils avaient le choix entre la mort et devenir réprouvés ou devenir worgens. Ils burent le sang de Crowley plutôt que de rejoindre les forces de la Dame Noire.

- Les worgens de Grisetête : les worgens Gilnéens ralliés à l’Alliance.
o Les worgens de Griffebranche : installés dans la clairière du même nom dans la forêt de Gangrebois, ce sont des worgens druides qui vénèrent la Mère de la Tanière Ulrica comme leur chef spirituel. Ils veulent essayer de soigner la corruption de la forêt et empêcher les déprédations des gobelins de la Horde. Ils ont appris comment faire appel aux feux follets.

- Front de libération de Gilnéas : ils s’opposent aux Réprouvés dans la forêt des pins argentés. Mené par Ivar croc-de-sang, ce sont surtout des worgens féroces. Leur rattachement à l’Alliance est incertain : ils se sont alliés à leurs frères pour affronter les Réprouvés, mais ils se sont aussi sentis trahis et abandonnés à mourir lorsque Grisetête fit abandonner Gilnéas.

Neutre :
- Fiers-a-flot : jadis membre des écumeurs des mers noires, cette bande de pirates humains se retrouva coincé par les récifs et le Mur lors de la fermeture de ce dernier. Transformé en worgen, ils se rallièrent aux ennemis des écumeurs, la Voile Sanglante, après la réouverture du Mur.

- Les Plaie-de-nuit se trouvent dans le Bois du Crépuscule. Il semble qu’ils aient été invoqués par une faux, certainement la Faux d’Elune, qui fut reprise par les Réprouvés.

- Les Ragelune sont les victimes des expérimentations d’Arugal sur les villageois de Bois-du-bucher, infecté à différents niveaux avec des variations de la Malédiction et des fers enchantés. On les trouve dans la forêt des pins argentés. Ce sont parmi eux et les Ombrecroc que le Roi-liche recruta de force ses chevaliers de la mort worgens.

- Ombrecroc : l’élite des expériences d’Arugal vivait dans le château avec lui.

- Terrowuff : cette meute était la seule meute connue de Kalimdor, ils avaient été invoqués par la Faux apportée par Velinde Chantétoile en Orneval. Ils semblent avoir disparut avec le départ de la Faux et l’Effondrement.

Fléau :

- Lune Sanglante / Culte de la Lune Sanguine : les nouveaux worgens du Norfendre crée par Arugal, devenu mort-vivant. Plus intelligents, ils ont infiltré plusieurs communautés de bûcherons des Grisonnes.

Personnalités :

- Halford Ramsey : un célèbre détective Gilnéen, ses capacités de déduction et sa pratique de l’analyse médico-légale était sans pareil dans tout le continent. Sa dernière enquête, les meurtres du Tueur de la Lumière Stellaire, l’amena sur les traces du Culte du Loup. Royaliste, il pensait que les Rebelles de la Porte étaient derrière tout ça, mais il finit par être capturé et transformé en Worgen par le responsable : Ralaar. L’intelligence d’Halford, sa logique et son manque affiché de sentiments (suite au traumatisme crée par le suicide de sa sœur après la mort de ses enfants) avait intéressé le chef du Culte du Loup. Si le détective utilisa les qualités qu’avait recherchées Alpha Prime pour résister à la bête en lui, il s’en servit aussi pour aider les Worgens fidèles au roi contre le Culte et affronta l’ancien druide en combat singulier.

- Arugal / l’ombre d’Arugal : jadis un puissant mage de Dalaran, il rejoignit Gilnéas ou il devint l’archimage royal. Alors que sa patrie était assiégée par le Fléau, il offrit au roi Genn d’utiliser les recherches du mage Ur pour invoquer des créatures extradimensionnelles pour servir d’armes contre les Morts-vivants. Il libéra ainsi des worgens du Rêve d’Emeraude, mais avec le temps Arugal devint fou et prit le contrôle de la région d’Ombrecroc, croyant être le père des worgens. Il fut tué et décapité par des aventuriers de la Horde, mais le Roi-liche le ramena d’entre les morts sous la forme d’une ombre pour créer de nouveaux worgens en Norfendre, et transformer ceux capturés à Bois-du-bucher en Chevaliers de la Mort.

- Genn Grisetête : souverain de Gilnéas, c’est un homme troublé par ses actes et ses idéaux. Fervent patriote, il a souvent utilisé la manipulation et l’intimidation pour obtenir du pouvoir et des richesses pour Gilnéas (comme son soutien à l’un des prétendants au trône d’Alterac). C’est lui qui finalement fermera le Mur de Grisetête, puis autorisa l’utilisation des Worgens, avant de leur faire la chasse. Devant l’ampleur de l’épidémie et les conseils de Belysra, il se résolut finalement à essayer de soigner ses compatriotes avant d’unir humains et worgens en une nation.

Apparence :

Les worgens sous forme humaine ou elfe de la nuit sont identiques à leur race parente. Sous forme de Worgens, ils sont sensiblement la même taille, ne gagnant que quelques centimètres. Ils gagnent par contre du poids car leur masse musculaire augmente de manière visible. Ils possèdent une forme animale, celle d’un loup plus grand que la moyenne au regard brillant d’une intelligence humaine, et une forme de loup-garou. Leurs yeux sont généralement jaunes ou rouges, et leur fourrure noire, grise, brune, marron ou blanche. Les worgens aiment utiliser les ombres pour attaquer, profitant de leurs capacités de déplacement et de vision dans le noir.

3 formes se retrouvent néanmoins, attestant des origines du worgen :
- le worgen sauvage ou féroce : les plus animaux de tous, on les trouve essentiellement dans les terres où Arugal les invoqua de son vivant. Ils ont très peu de caractéristiques ou d’habitudes humaines, la bête contrôlant visiblement l’essentiel de leurs actions. Ils préfèrent agir de nuit, et sont férocement territoriaux. Ils pratiquent souvent des « jeux », en fait ils torturent leurs victimes pour le plaisir.
- le worgen du Norfendre : légèrement plus musculeux, portant plus de vêtements habituellement que le worgen sauvage, on le trouve dans les terres du Norfendre là où s’était installé le Culte de la Lune Sanguine.
- le worgen Gilnéen : nommé de la nation qui comprend la majorité de la population de cette sous-espèce, qui représente aussi la plus grande population de worgens, les worgens gilnéens sont ceux qui ont retenu le plus de leur humanité. Ils portent des vêtements et utilise des armes plus que leurs crocs.

Professions :

Les worgens peuvent appartenir à toutes les professions humaines : chasseur, guerrier, voleur, mage, démoniste, … ils ont une profonde tradition druidique en tant que Gilnéen et à cause de leurs origines, et ils possèdent donc de nombreux druides. Il existe des prêtres aussi, jadis uniquement dévoués à la Lumière, mais aujourd’hui l’Ombre et Elune ont des fidèles. Des chevaliers de la mort, recrutés de force parmi les anciennes victimes d’Arugal, existent aussi.

_________________
Je me tiendrais devant tous les enemis de cette terre.
Revenir en haut Aller en bas
 
[race de l'Alliance, du Fléau et neutre] Les Worgens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Neutre] Gardiens Sacrés
» [Guilde Neutre] Kirin Tor. (Nom Ig : Académie Pourpre.)
» [Neutre] La Phalange.
» Insertion des nouveaux combos race/classe
» [CR] Race for Berlin - Zhukov vs Koniev

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Communauté rôliste des Sentinelles :: Les écrits :: L'Histoire d'Azeroth-
Sauter vers: